Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rapport sur les forces de sécurité, le député vosgien Christophe Naegelen évoque une situation compliquée

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Des tâches sont parfois trop administratives, des commissariats sont insalubres... La situation dressée par la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur les missions et les moyens des forces de sécurité, n'est pas très optimiste, selon le rapporteur le député vosgien Christophe Naegelen.

Le député vosgien Christophe Naegelen est le rapporteur de ce travail de la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur les missions et les moyens des forces de sécurité
Le député vosgien Christophe Naegelen est le rapporteur de ce travail de la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur les missions et les moyens des forces de sécurité © Maxppp - Vinecent Isore

Vosges, France

La commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur les missions et les moyens des forces de sécurité livre son rapport ce mercredi 10 juillet après cinq mois "en immersion" au sein de la police et la gendarmerie, 250 auditions et une enquête auprès de 13.700 policiers et gendarmes.   

Le député des Vosges Christophe Naegelen est le rapporteur de cette commission d'enquête. L'élu écrit sur son compte Twitter "On a voulu se faire l'écho de nos policiers, de nos gendarmes, de ces  personnes qui tous les jours vivent une situation qui, pour la partie immobilière, n'est pas digne et qui ne donne pas envie de s'engager". 

Des commissariats presque dans un état insalubre, selon Christophe Naegelen

Interrogé sur France Info, il déclare "on a besoin d'investir rapidement, de faire plus confiance à nos policiers et gendarmes. On a besoin de simplification, en fait on a tout simplement besoin d'être digne de l'investissement de nos policiers, de nos gendarmes qui s'investissent pour notre sécurité." Le député vosgien reconnait encore que "sur la partie immobilière, on a des lieux de vie, des commissariats qui sont presque dans un état insalubre, des casernes de gendarmerie où il y a des familles qui habitent, certaines ne sont pas dignes". 

Concernant les véhicules, il sont âgés "des véhicules blindés que l'on voit régulièrement lors des manifestations, 45 à 50 ans de moyenne d'âge. Il serait peut-être temps de faire quelque chose. " Christophe Naegelen révèle encore sur France Info que "la durée moyenne pour remplir une procédure atteint 28 heures." Selon lui "certaines tâches administratives pourraient être externalisées". 

Le rapport, une des bases pour un grand livre blanc ? 

Ces situations ont des conséquences forcément sur le moral des policiers et gendarmes, relève le rapporteur de la commission, qui "espère que ce rapport sera une des bases pour un grand livre blanc." Selon lui " il y a dans ce rapport des propositions, et je pense qu'elle peuvent simplifier la vie de nos gendarmes et policiers et leur rendre a minima l'investissement qu'ils ont tous les jours pour notre sécurité ".