Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rassemblement à Chambéry des professeurs grévistes

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Les syndicats appelaient à la grève de la surveillance en ce lundi matin, jour de l’épreuve de philosophie pour les filières générales et technologiques. A Chambéry, des professeurs et des professionnels de la vie scolaire (AED et CPE) se sont rassemblés devant certains lycées.

Mobilisation des professeurs lundi matin contre la réfome du Bac
Mobilisation des professeurs lundi matin contre la réfome du Bac © Radio France - gréviste

Chambéry - France

Plus d’une vingtaine de professeurs se sont rassemblés lundi matin devant le lycée Monge à Chambéry. Ils viennent des lycées de l’agglomération, lycée du Granier, lycée Louis Armand mais aussi d’Aix les Bains : lycées Marlioz et La Jardinière. 

A Annecy, les enseignants grévistes ont distribué des tracts à l’entrée du lycée Baudelaire. 

"On fait grève, le jour du bac pour l’avenir des élèves"

Les professeurs dénoncent la réforme du bac qui entrera en vigueur en 2021 mais certaines conséquences seront visible dès la rentrée 2019. Globalement, moins d’heures consacrées aux matières dites fondamentales (français et mathématique) plus de temps d’examen, en contrôle continu et donc moins de projets de classe. Et des classes avec plus d’élèves. 

Dominique, renchérit : « La dernière réforme du bac, c'est une vraie atteinte à la qualité de notre enseignement : le jeu des options va surcharger nos classes, toutes les options ne seront pas accessibles à tout le monde… Et elle a été suivie par d'autres réformes qui ont cette même logique gestionnaire » . Les grévistes contestent également d'autres réformes parues de cette année : loi de confiance, loi de transformation de la fonction publique, réforme de l'enseignement professionnel.

Les inquiétudes au niveau des filières professionnelles sont les mêmes : «  on réduit le nombre d’heure en français, en maths et même en enseignements professionnels » - Didier, enseigne l’électricité au lycée Monge, à Chambéry. 

"La profession est en souffrance"

A la réforme du bac, s'ajoute un manque de reconnaissance globale de la profession d'enseignant. Un métier pas assez valorisé selon Jérôme "Dès le recrutement ça ne vas pas. Un enseignant qui débute à bac +5 après avoir passé un concours est rémunéré à 1,2 SMIC, qui veut venir travailler à ce prix là, un tel métier et avec des classes de plus en plus surchargées".