Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rassemblement des "gilets jaunes" : pas de grosse mobilisation dans la Vienne

-
Par , France Bleu Poitou

Des manifestations de "gilets jaunes" étaient organisées ce samedi partout en France. C'est un retour pour ce mouvement de contestations et revendications multiples. A Poitiers et Châtellerault, la mobilisation a été timide.

Le rassemblement des gilets jaunes à Châtellerault a mobilisé une dizaine de personnes.
Le rassemblement des gilets jaunes à Châtellerault a mobilisé une dizaine de personnes. © Radio France - Marie Dorcet

Le rendez-vous était donné à onze heures devant la mairie de Châtellerault, dans la Vienne. A l'heure dite, ils sont à peine une dizaine devant la caravane jaune. "Stan", gilet jaune de la première heure, invite les passants à venir prendre la parole avec son micro. "Tout le monde a des difficultés et justement, on est là pour en parler, pour qu'ils en parlent". Ce patron de boîte de nuit n'a pas enfilé son gilet pour la mobilisation "car la colère est avant tout citoyenne". 

Le combat des gilets jaunes aujourd'hui, c'est un relais social. 

Lui dit ne pas être déçu de cette faible mobilisation, car il croit encore au mouvement qui porte les même revendications qu'il y a deux ans, quand le mouvement a commencé. A l'époque, la mobilisation pouvait attirer plus d'un millier de manifestants à Châtellerault, notamment au rond-point de la Main Jaune. 

Rejoints par une poignée d'autres gilets jaunes venus du Blanc, dans l'Indre, le groupe pique-nique près de la caravane avant de plier bagage aux alentours de quinze heures. 

Nouvelle revendication : le port du masque 

Parmi les personnes présentes, plusieurs ne portent pas de masque, car elle sont opposées à son port obligatoire. "Je suis là contre le port de la muselière obligatoire que l'Etat nous impose un peu partout, sans avis réellement scientifique" explique Fabrice. C'était une évidence pour lui car "le mouvement des gilets jaunes c'est une façon de rassembler tout le mécontentement de la population"

Du port du masque, il n'en est pas vraiment question à Poitiers, par contre. Les gilets jaunes se sont retrouvés en début d'après-midi, comme tous les samedi, au rond-point d'Auchan Sud. 

Une trentaine de manifestants à Poitiers 

Installés sur une table, avec des cartons à la main et leurs gilets sur le dos, ils sont une trentaine à être venus ce samedi 12 septembre. Une très bonne nouvelle pour Bruno, membre du mouvement depuis le début. "Après le confinement, ça nous est arrivé d'être parfois six ou sept, on pouvait monter jusqu'à 15. Il faut remonter à avant le Covid pur retrouver un nombre comme aujourd'hui".  

Pour lui, le mouvement pourrait bien reprendre. "Plusieurs personnes qui ne faisaient pas partie du mouvement sont venues discuter, et elles vont rejoindre la mobilisation. On sens qu'il y a un _renouveau de l'opinion_, les gens ont compris qu'on avait toujours les mêmes mobilisations depuis deux ans." Ils ont prévu, comme toutes les semaines, de se retrouver samedi prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess