Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rassemblement devant la préfecture de la Gironde après l'évacuation d'un squat

-
Par , France Bleu Gironde

Quelques jours après l'expulsion de soixante personnes au 18 rue des Cordeliers, un autre squat a été évacué ce matin à Saint-Médard-en-Jalles. Pour exprimer leur mécontentement face aux expulsions à répétitions, plusieurs associations se sont retrouvés devant la préfecture en début d'après-midi.

Rassemblement des associations sous les fenêtres de la préfecture.
Rassemblement des associations sous les fenêtres de la préfecture. © Radio France - Alexandra Sirgant

Bordeaux, France

Le squat  "Zone du Dehors" était situé allée Dordins, non loin du centre ville de Saint-Médard-en-Jalles, sur un site appartenant à Ariane Espace. 60 personnes ont été expulsées selon la préfecture, plus d'une centaine selon les associations de soutien aux sans-abri. Les forces de l'ordre sont intervenues dû à "l'état avancé de délabrement" des établissements. Le squat logeait des familles et des hommes seuls, aussi bien sans domicile fixe que demandeurs d'asile. 

Cette évacuation intervient deux jours seulement après celle d'un autre squat dans le quartier Saint Michel de Bordeaux, et deux mois après celle de "l'Ascenseur" à Talence. Des associations se sont rassemblées en début d'après-midi devant la préfecture dans l'espoir d'être reçues par la préfète, afin de trouver des solutions d'accueil pour les personnes délogées. Une délégation de trois personnes a finalement été reçue par la directeur de cabinet, mais aucune mesure n'a été prise. 

Plus de 60 personnes étaient rassemblées devant la préfecture.  - Radio France
Plus de 60 personnes étaient rassemblées devant la préfecture. © Radio France - Alexandra Sirgant

"Nous demandons deux choses concrètes et immédiates" explique Aude Saldana Cazenave, coordinatrice régionale de Médecins du Monde, "l'arrêt des expulsions prévues sur les autres sites de la métropole bordelaise, et l'ouverture de toute urgence d'un gymnase pour accueillir les personnes qui ont été expulsées ces dernières semaines". 

Prise des parole devant la préfecture.  - Radio France
Prise des parole devant la préfecture. © Radio France - Alexandra Sirgant

Le députe La France insoumise de Gironde, Loïc Prud'homme, était sur place pour apporter son soutien. Il s'est également rendu à Saint-Médard-en-Jalles le matin même.