Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Réactions en cascade sur les matches de foot le 5 mai

-
Par , France Bleu RCFM

Les réactions continuent, par rapport à la commémoration de la tragédie de Furiani, qui aura lieu le dimanche 5 mai, alors que se tiendront, en même temps, des matches de football professionnel programmés par la LFP.

Cérémonie de Furiani : Lettre de Josepha Giudicelli devant la stèle
Cérémonie de Furiani : Lettre de Josepha Giudicelli devant la stèle © Maxppp - Gérard Baldocchi

Corse, France

Des témoignages de soutien sont venus des supporters de certains clubs, Caen, Nantes et Saint-Etienne. De certains joueurs et entraîneurs également, comme Jérôme Rothen, ou Ghislain Printant. La dernière réaction en date est celle de Whabi Khazri, joueur de l’AS Saint-Etienne, selon lequel « jouer le 5 mai c’est dommageable pour le foot français ». Il est au micro de France Bleu Saint Etienne Loire.

Dans le monde politique, les députés nationalistes Jean-Félix Acquaviva, Michel Castellani et Paul-André Colombani, ont écrit à la ministre pour que soit respectée la mémoire des victimes et rappellent leur proposition de loi. Tous les groupes de l’Assemblée de Corse, à l’unanimité, ont dit également « pas de match le 5 mai ».

La maladresse ministérielle

Comme tous les ans, le Collectif des victimes de la catastrophe de Furiani commémorera cette tragédie. Mais, cette année, les déclarations de la Ministre des sports Roxana Maracineanu, sur BFM TV, ont créé une polémique. Sur la question de l’annulation totale des matches professionnels le 5 mai, elle a répondu qu’elle « n’avait pas forcément d’avis ». Les membres du Collectif ont immédiatement parlé de « mépris », soulignant que plusieurs rencontres de Ligue 1 se tiendraient cette année le dimanche 5 mai. 

Des matches annulés… le samedi mais pas les autres jours

L’ancien secrétaire d’état aux sports, Thierry Braillard, a estimé, dans un tweet, que « La LFP s’honorerait de ne pas programmer de matches le 5 mai 2019 ». Il avait, en son temps, accédé en partie à la demande du Collectif, et désormais, aucun match de football professionnel ne se joue en France quand le 5 mai tombe un samedi, mais pas les autres jours. 

Les deux jours de commémoration

Samedi 4 mai, le Collectif organise une journée d’étude à Bastia sur le thème « Figures de supporters : le supporterisme questionné ». Dimanche 5 mai, un plateau U11 est organisé avec la Ligue Corse de Football à Corte pour sensibiliser les jeunes. A 16H, une gerbe sera déposée à la Stèle à Furiani, suivie d’une messe à 18H en l’Eglise Sainte Marie.