Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Réalité augmentée et tablettes tactiles au Mémorial des déportés de la Mayenne

vendredi 29 septembre 2017 à 12:00 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

Le Mémorial des déportés de la Mayenne se visite désormais une tablette à la main. Une application vient enrichir les expositions du musée de contenus numériques animés.

Les tablettes tactiles au Mémorial des Déportés de la Mayenne
Les tablettes tactiles au Mémorial des Déportés de la Mayenne - Mémorial des Déportés

Mayenne, France

C'est une nouveauté numérique qui arrive à partir de ce samedi 30 septembre au Mémorial des déportés à Mayenne. Le principe est celui de Pokémon Go, pour ceux qui se souviennent de ce phénomène qui a frappé la France à l'été 2016 : il s'agit de faire apparaître du contenu numérique dans la réalité, à travers le prisme d'un téléphone, ou ici, d'une tablette.

Exemple de réalité augmentée au Mémorial des déportés - Aucun(e)
Exemple de réalité augmentée au Mémorial des déportés - Mémorial des déportés

Cette application, c'est le fruit de très longues heures de travail pour les trois étudiants mayennais qui l'ont imaginée. Ils ont travaillé en étroite collaboration avec le Mémorial, bien sûr, pour choisir les animations, modéliser les objets et les personnages, les animer, etc...

Le Mémorial a été demandeur, dans ce projet. "Au Mémorial aujourd'hui, on a des cartes, on a des chronologies, des objets qui présentent la déportation, une exposition permanente, décrit Élodie Mahot, guide-animatrice, mais en terme d'interactivité, de réalité augmentée, nous n'avons rien et on sentait un manque." Il faut dire que la réalité virtuelle, la réalité augmentée, tous les apports du numérique finalement, se développent fortement dans les musées. Évidemment pas pour remplacer les collections, mais pour les compléter, pour accrocher le visiteur aussi.

Toutes les informations sur le site du Mémorial des Déportés, situé à Mayenne au 23 rue Ambroise de Loré.