Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Recensement 2016 : l'Hérault parmi les départements où la population augmente le plus

jeudi 27 décembre 2018 à 16:30 - Mis à jour le vendredi 28 décembre 2018 à 9:10 Par Guillaume Roulland, France Bleu Hérault

Selon les chiffres du recensement réalisé par l'INSEE en 2016, le département de l'Hérault, avec 1.132.481 habitants, est désormais le 18e département français sur le plan démographique. Mais surtout l'un des 13 départements du territoire ou la population augmente le plus.

Avec 1.132.481 habitants en 2016, l'Hérault est un des départements français ou la démographie progresse le plus
Avec 1.132.481 habitants en 2016, l'Hérault est un des départements français ou la démographie progresse le plus © Maxppp - Maxppp

Hérault, France

Il est assez logique que l'Hérault, deuxième département le plus dynamique d'Occitanie après la Haute-Garonne, fasse aujourd'hui partie des départements français ou la population a le plus augmenté entre 2011 et 2016. Car la nouvelle grande région elle, née de la fusion du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées, pointe quand à elle à la cinquième place des régions les plus peuplées du pays, derrière l'Ile-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, les Hauts-de-France et la Nouvelle-Aquitaine. L'Hérault poursuit donc sa progression démographique et comptait, en 2016, plus d'1.1 millions d'habitants (1.132.481 habitants très exactement). 

Une hausse démographique qui s'observe en priorité dans ses principales villes : Montpellier, mais aussi Béziers. La deuxième ville du département regagne en effet des habitants après en avoir longtemps perdu. Presque 78.000 habitants en 2016, c'est environ 5000 de plus en 5 ans. Béziers retrouve des couleurs ! C'est d'ailleurs la seule commune de l'ouest de l'Hérault a être véritablement dans ce cas car Pézenas, Lodève, Bédarieux ou encore Saint-Pons-de-Thomière continuent d'en perdre. 

La démographie héraultaise progresse surtout de manière significative grâce aux villes de l'est et du sud. À commencer bien sûr par Montpellier, avec 286.098 habitants et 600.000 pour toute l'aire urbaine. 

Ça augmente aussi beaucoup dans les communes du nord de la métropole : Castelnau-le-Lez gagne presque 3.000 habitants en cinq ans (19.605 habitants). Et ça explose à Grabels, une commune plus petite, mais qui en gagne presque 2.000 (8.374 habitants).

Enfin sur le littoral, le soleil et la mer continuent évidemment d'attirer:  la population augmente à Agde (28.120) et à Mauguio (17.302). C'est stable à Sète (44.271) et cela augmente légèrement à Lunel (26.253).

Enfin à Celles, la plus petite commune de l'Hérault, et bien ça grimpe aussi : le nombre d'habitants est passé de 26 en 2011 à 35 en 2016 !  Sans doute grâce à la présence toute proche du lac du Salagou.