Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Recensement de la population : Saint-Chamond devient la deuxième ville de la Loire devant Roanne

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire
Saint-Chamond, France

La Loire comptait 759.411 habitants en 2015 selon les chiffres publiés ce mercredi par l'Insee Auvergne-Rhône-Alpes. Le département gagne un peu plus de 10.000 habitants en cinq ans. La hiérarchie des villes évolues puisque Saint-Chamond devient la deuxième commune de la Loire, devant Roanne.

L'INSEE a publié ce mercredi midi ses derniers chiffres du recensement.
L'INSEE a publié ce mercredi midi ses derniers chiffres du recensement. © Maxppp - Alexandre Marchi

Le département de la Loire a gagné 10.400 habitants en cinq ans. ll comptait exactement 759.411 habitants en 2015, selon les chiffres du recensement publiés mercredi par l'Insee Auvergne-Rhône-Alpes. 

Saint-Chamond compte 39 habitants de plus que Roanne

L'un des principaux changements dans la Loire, c'est que Roanne (34. 831 habitants, -1,1%) n'est plus la deuxième ville du département. Elle est doublée par Saint-Chamond (-0,5%), à 39 habitants près. "Les villes moyennes de tradition industrielle sont nombreuses à voir leur population diminuer", commente l'Insee, en donnant l'exemple roannais (-1,1%). Saint-Étienne stagne avec 171.057 habitants. Firminy voit sa population légèrement baisser (-0,3%) alors que Montbrison (0,3%) et Rive-de-Gier (0,2%) gagnent quelques dizaines d'habitants.

Parmi les principales communes du département, Saint-Just-Saint-Rambert voit sa population augmenter d'un peu plus de 1% sur cinq ans. Cela représente presque 800 habitants de plus.  La plus petite commune de la Loire, La Chambonie, n'accueille que 45 habitants sur son territoire.

Evolution de la population 2010-2015 des communes du département de la Loire.
Evolution de la population 2010-2015 des communes du département de la Loire. - Insee Rhône-Alpes

La Haute-Loire aussi voit sa population augmenter

La Haute-Loire aussi est un peu plus peuplée qu'en 2010. Avec 227.034 habitants, soit 3.000 de plus sur cinq ans. La population stagne ou augmente un peu dans les principales communes altiligériennes. Une hausse assez marquée à Aurec-sur-Loire (1,7%), qui a gagné 500 habitants en cinq ans et passe le seuil des  6.000 administrés. Le Vernet est la plus petite commune de Haute-Loire, elle comptait 22 habitants en 2015.

Evolution de la population 2010-2015 du département de Haute-Loire par principales communes.
Evolution de la population 2010-2015 du département de Haute-Loire par principales communes. - Insee Auvergne-Rhône-Alpes

La région Auvergne-Rhône-Alpes comptait elle 7,877 millions d'habitants au 1er janvier 2015. Elle reste la deuxième région la plus peuplée en France. La population régionale a augmenté en moyenne chaque année de 59.900 personnes entre 2010 et 2015, précise l'Inse

© Visactu
© Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess