Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Recensement : la Drôme et l'Ardèche gagnent à elles deux plus de 27.000 habitants en 5 ans

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

L'INSEE dévoile les résultats de son dernier recensement dans la région. Entre 2012 et 2017, la Drôme a gagné 20.000 habitants, l'Ardèche 7.000. Et certaines villes tirent leur épingle du jeu.

La Drôme et l'Ardèche gagnent des habitants.
La Drôme et l'Ardèche gagnent des habitants. © Radio France - Florence Gotschaux

La Drôme et l'Ardèche gagnent des habitants ! L'INSEE a sorti les résultats de son dernier recensement dans la région, pour la période 2012-2017. Auvergne - Rhône-Alpes compte désormais 7.950.000 habitants (précisément 7.948.300). Elle reste la deuxième région la plus peuplée de France, et affiche une croissance démographique plus forte que la moyenne nationale. 

La Drôme et l'Ardèche progressent

Drôme et Ardèche gagnent en population sur cette période. La Drôme surtout. Avec le Puy-de-Dôme, c'est le seul département de la grande région, dont la croissance démographique s’accélère entre ce recensement et celui d'avant (2007-2012). 

Au 1e janvier 2017, la Drôme compte 511.550 habitants. C'est 20.000 de plus qu'en 2012. La croissance démographique de l'Ardèche, elle, est dans la moyenne. Avec 7.300 habitants supplémentaires en 5 ans, le département abrite désormais 325.700 Ardéchois (et ça malgré un solde naturel négatif : l'Ardèche enregistre plus de décès que de naissances. Mais elle peut compter sur son attractivité.) 

Des villes qui gagnent des habitants... d'autres qui en perdent

Si on se penche sur la taille des villes, c'est Montélimar qui croît le plus entre 2012 et 2017 : + 3.400 habitants (pour atteindre 39.100 habitants). Valence et ses 1.200 citoyens supplémentaires arrive derrière (et totalise 63.714 habitants). Porte-les-Valence a recensé près d'un millier de personnes en plus (10.610 habitants). Bourg-les-Valence enregistre une hausse de 670 personnes et frôle les 20.000 habitants (19.975). Aubenas a accueilli 667 personnes supplémentaires (pour atteindre les 12.170 habitants). Annonay compte 360 habitants de plus (et un total de 16.345 âmes). 

Evolution de la population des villes de la Drôme. - Aucun(e)
Evolution de la population des villes de la Drôme. - INSEE

Mais certaines communes s'en sortent moins bien, lors de ce dernier recensement. En Ardèche, Privas et Tournon perdent en population : une cinquantaine d'habitants de moins dans la préfecture de l'Ardèche (qui affiche 8.266 citoyens). C'est 470 de moins pour Tournon (où vivent 10.307 personnes). Dans la Drôme, Romans recule. La troisième ville du département perd 541 habitants et n'en compte plus que 33.160 citoyens.

Evolution de la population des villes d'Ardèche. - Aucun(e)
Evolution de la population des villes d'Ardèche. - INSEE
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu