Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Emploi : près de 6 Franciliens sur 10 cherchent à travailler dans une autre région

lundi 18 juin 2018 à 17:38 Par Martine Bréson, France Bleu Paris

Le groupe RegionsJob, second acteur privé de l’emploi et du recrutement sur Internet en France a enquêté les envies de mobilité professionnelle en France sur les premiers mois de 2018. Ce sondage révèle que six Franciliens sur dix cherchent un emploi dans une autre région.

Cherche emploi hors de l'Ile-de-France.
Cherche emploi hors de l'Ile-de-France. © Maxppp - Thomas Padilla

Paris, Île-de-France, France

Six Franciliens sur dix ont envie de travailler ailleurs qu'en Ile-de-France.  C'est ce que révèle un sondage réalisé par Régionsjob. Ils cherchent un emploi dans une autre région. Comme la plupart des Français qui souhaitent quitter leur région, c'est l'Auvergne-Rhône-Alpes (13,5%) qui les attire en premier. Les Franciliens se tournent rarement vers la Bourgogne Franche-Comté (2,9%).  

Si notre région est le premier bassin d'emploi en France, elle a du mal à séduire des salariés d'autres régions. Elle n'arrive pas non plus à fidéliser ses propres habitants. Avec 59% de candidats qui consultent des offres dans d’autres régions, la région parisienne est en tête des régions ayant le plus de candidats à la mobilité géographique dans une autre région que celle qu’ils habitent.

Si les Franciliens veulent quitter leur région pour travailler ailleurs, des candidats d'autres régions veulent venir en Ile-de-France. C'est le cas des habitants des Hauts-de-France (13%), d'Auvergne Rhône Alpes (11,9%) et d'Occitanie (9,7%).

Méthodologie : étude réalisée sur la base des offres consultées par 5.2 millions d’utilisateurs des plateformes du groupe Regionsjob au cours des du T1 2018.