Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Récit de baladeur en Alsace

Récit de baladeur : La Fringale, le restaurant des Restos du Cœur à Strasbourg

-
Par , France Bleu Alsace

A Strasbourg, à l’arrière de la gare, rue du rempart, le restaurant solidaire La Fringale sert des repas chauds les lundis, mercredis et vendredis midi, ainsi que des petits déjeuners, du lundi au samedi, grâce aux Restos du Cœur. Laure Basterreix a rencontré une partie de l'équipe des bénévoles.

Karine, Abdesselam, Béatrice, Jean-Marie et Ramraj, bénévoles aux Restos du Cœur pour La Fringale à Strasbourg
Karine, Abdesselam, Béatrice, Jean-Marie et Ramraj, bénévoles aux Restos du Cœur pour La Fringale à Strasbourg © Radio France - Laure Basterreix

Depuis le mardi 24 novembre, la 36ème campagne des Restos du Cœur a démarré. Malheureusement, à chaque campagne hivernale, ce sont davantage de bénéficiaires qui se présentent dans les différents centres de distribution. Heureusement, il y a toujours l'engagement des bénévoles pour leur venir en aide. Rue du rempart à Strasbourg, on retrouve le restaurant solidaire La Fringale qui sert des repas chauds les lundis, mercredis et vendredis midi, ainsi que des petits déjeuners, du lundi au samedi. Béatrice en est la responsable et elle nous a accueillis en pleine préparation pour la distribution. Une préparation qui commence tôt et dont la routine est bien rodée pour que l'accueil des bénéficiaires se passe de la meilleure des façons.

Une organisation minutieuse pour préparer au mieux la distribution des petits-déjeuners

En raison des protocoles sanitaires, Béatrice et les bénévoles de La Fringale ne peuvent plus accueillir les bénéficiaires à l'intérieur du restaurant et donc tout se fait à la porte. C'est un regret pour eux de ne pas pouvoir leur offrir un endroit au chaud pour manger, mais le temps de la distribution reste un moment d'échange et de contact humain important. Cette proximité et générosité, c'est ce qui a entre autre motivé Ramraj à rejoindre l'équipe des bénévoles il y a 5 mois. Pour lui le modèle solidaire des Restos du Cœur est un très beau modèle.

Ramraj, bénévole des Restos du Cœur depuis 5 mois

Au cœur de La Fringale, il règne un esprit d'amitié, les bénévoles sont comme une vraie famille. Pour exemple, Abdesselam, alors qu'il ne travaille pas aujourd'hui, vient quand même boire un café avec l'équipe. Il est bénévole en cuisine et c'est demain qu'il aura pour tâche de préparer les déjeuners. La Fringale sert des repas chauds les lundis, mercredis et vendredis midi, réalisés le jour même et de façon équilibrée. 

Une fois la distribution terminée, le travail des bénévoles n'est pas fini. Il reste encore le nettoyage et la gestion des stocks.

Un travail qui ne s'arrête pas à la simple distribution

Au delà d'un repas à La Fringale, les bénéficiaires peuvent aussi demander des vêtements s'ils en ont besoin ou encore des produits d'hygiènes. 

Pour agir et soutenir les Restos du Cœur, n'hésitez pas à vous renseigner sur leur site Internet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess