Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Reconfinement : "Pas de panique, il y a davantage de stocks qu'au printemps", assure le PDG de Système U

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Les annonces de reconfinement provoquent, à nouveau - comme au printemps - des files d'attente dans certains supermarchés de la région. Le PDG de Système U se veut rassurant ce mercredi.

Image d'illustration, courses en supermarché.
Image d'illustration, courses en supermarché. © Radio France - Radio France

"Il n'y a absolument pas besoin de se ruer dans les magasins", assure Dominique Schelcher, le PDG des magasins Super U ce mercredi 28 octobre. Il réagissait aux files d'attentes qui commencent à se former dans certains magasins, alors que les rumeurs de reconfinement se font de plus en plus pressantes. "Nous avons fait la preuve au printemps que toute la chaîne alimentaire a tenu, elle tiendra à nouveau avec ce nouveau confinement" assure-t-il.

Devant certaines grandes surfaces de la région, des files d'attente de plusieurs mètres ont été observées ce mercredi matin, notamment au Leclerc de Geispolsheim, dans le Bas-Rhin.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Il n'y a pas d'inquiétude à avoir, d'autant plus qu'on a de l'expérience et que les stocks ont été prévus pour anticiper les suites de cette crise", assure Dominique Schelcher à France Bleu Alsace.

Si au printemps, certains produits, comme la farine ou les pâtes étaient venu à manquer par endroits, il promet que cela n'aura pas lieu cette fois : "Il y a davantage de stocks disponibles au printemps, il n'y a pas besoin de faire des sur-stocks, les magasins de première nécessité resteront ouverts. Il n'y a pas lieu de stocker", répète-t-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess