Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Reconfinement : "Un redémarrage de l'activité sportive est vital", témoigne un président de club mayennais

-
Par , France Bleu Mayenne

Emmanuel Macron a sorti le carnet de chèques mardi pour répondre aux inquiétudes du sport français, annonçant des aides pour les amateurs et les professionnels mais aussi en souhaitant une réouverture des clubs à partir de décembre pour les enfants et les adolescents.

Terrain de foot - Illustration
Terrain de foot - Illustration © Radio France - Marie Maheux

Paralysé par la crise sanitaire, le monde du sport va bénéficier d'une enveloppe d'environ 400 millions d'euros. Les clubs et les associations avaient lancé un appel au secours, pointant du doigt les conséquences financières catastrophiques du reconfinement : stades sans billetterie, fermeture des salles, chute des adhésions.

Des aides très attendues, donc. C'est ce qui est ressorti mardi 17 novembre d'une réunion avec Emmanuel Macron qui souhaite une réouverture des clubs à partir de décembre pour les enfants et les ados, en fonction de l'évolution de l'épidémie de coronavirus. 

On fait d'abord de l'associatif

Une annonce qui va dans le bon sens souligne Olivier Bricard, le président du Stade mayennais qui compte plusieurs centaines de licenciés : "Ce qui est fondamental, avant de partir sur l'aspect financier, c'est qu'on fait tout d'abord de l'associatif. On considère que les enfants, les ados, les adultes sont mieux avec nous en pratiquant plutôt que de rester chez eux. C'est vital de redémarrer pour la vie associative mais aussi pour la santé mentale. On est tous pressé de pouvoir se retrouver, jouer. Sur l'aspect financier, on arrive tant bien que mal à boucler nos saisons grâce à nos partenaires et avec le soutien de la mairie."

Pour aider tout de suite les clubs et associations, un fonds d'urgence de 15 millions d'euros, la même somme qu'avant l'été, a été débloquée pour aider les structures les plus touchées. Le président de la République a aussi donné son accord de principe à un "pass sport", une aide ciblée aux familles pour payer notamment les adhésions, qui serait mis en place en 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess