Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Redémarrage en douceur pour les vide-greniers de Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord

En Périgord , les vide-greniers peuvent reprendre depuis le week-end des 28 et 29 novembre. Mais en raison notamment du confinement et de la limitation des promenades à moins de 20 km, ces manifestations peinent à retrouver leur public.

Un étal du vide-grenier de Bourdeilles près de Brantôme
Un étal du vide-grenier de Bourdeilles près de Brantôme © Radio France - Emmanuel Claverie

De nouveau autorisés en Dordogne depuis le weekend des 28 et 29 novembre, les vide-greniers peinent à retrouver leur public. C'était le cas ce dimanche matin à Marsac-sur-l'Isle, où seul un pépiniériste attirait les acheteurs. Même chose à Bourdeilles, l'un des plus réputés de Dordogne, qui n'a pas retrouvé la foule des grands jours lors de sa reprise ce dimanche 6 décembre. "Il y a beaucoup moins de monde que d'habitude reconnaît Christophe Sécher, l'un des organisateurs, à cause du protocole sanitaire. Et franchement, avec le temps qu'il fait aujourd'hui on n'a pas de chance!" soupire-t-il.

Le reportage d'Emmanuel Claverie

Christophe Sécher l’un des organisateurs du vide-grenier de Bourdeilles
Christophe Sécher l’un des organisateurs du vide-grenier de Bourdeilles © Radio France - Emmanuel Claverie

Jean-Louis, passionné de vide-greniers

Des exposants mais peu d'acheteurs

Près de 35 exposants avaient pourtant fait le déplacement pour cette reprise. Parmi eux, Jocelyne, venue spécialement de Charente-Maritime. Cette commerçante n'était plus sortie depuis le mois de juin, et comptait sur le vide-grenier de Bourdeilles pour gagner enfin un peu d'argent après une année difficile. "Plus que difficile rectifie-t-elle, l'année est carrément à zéro! Moi je n'ai pas eu les aides que beaucoup ont eues, et encore nous n'avons pas de boutique, je suis ambulant, j'ai moins de problèmes. Mais je n'ai que ça pour vivre quand-même". De fait, les habitués, ceux qui se lèvent tôt dans l'espoir de dénicher des trésors étaient rares ce dimanche matin.

Jean-Louis,  venu de Saint-Pardoux-de-Dronne près de Ribérac était bien là lui. Mais ce passionné a appris totalement par hasard que le vide-grenier de Bourdeilles avait repris du service. "C'est une personne que je connais qui expose aujourd'hui qui m'a averti qu'il y en avait un, sinon je ne croyais pas que les vide-greniers avaient repris explique-t-il. Jean-Louis avoue "que les vide-greniers lui ont énormément manqué pendant le confinement. C'est ma principale distraction. En tant que retraité, j'étais confiné la semaine et je n'avais même pas la possibilité de m'évader le dimanche pour voir ma passion"

Jean-Louis va pouvoir rattraper son retard. Le vide-greniers de Bourdeilles se tient désormais de nouveau tous les dimanches de l'année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess