Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Les inondations historiques dans le Loiret au printemps 2016

REECOUTER : 1 an après les inondations, matinale spéciale à Fay-aux-Loges

jeudi 1 juin 2017 à 15:57 Par Eric Normand, France Bleu Orléans

France Bleu Orléans était en direct de Fay-aux-Loges, aux côtés des sinistrés, comme nous l'étions il y a un an. Vous aviez été très nombreux à nous appeler, pour vous entraider, vous guider sur la route, témoigner. Ce jeudi, nous sommes revenus vous voir au "café du Canal."

France Bleu Orléans était en direct de Fay-aux-Loges ce jeudi matin.
France Bleu Orléans était en direct de Fay-aux-Loges ce jeudi matin. © Radio France -

Fay-aux-Loges, France

France Bleu Orléans était ce jeudi 1er juin 2017 en direct de Fay-aux-Loges. Nous nous sommes installés au café du Cana au coeur du village. Ici, il y a 1 an, 500 maisons ont été inondées par la montée des eaux du canal d'Orléans, elle a commencé dès le lundi soir. 80 résidents de la maison de retraite avaient dû être évacués. 1900 habitants ont été touchés sur 3700 et 50 personnes ne sont toujours pas rentrées chez elles, deux maisons devront même être détruites. 1 an après, difficile de croire que l'eau avait submergé les rues de la commune, même si tous les stigmates ne sont pas effacés. Les habitants et les commerçants essaient de faire revivre le village.

Le canal d'Orléans à Fay-aux-Loges à 6 heures du matin lorsque France Bleu Orléans a ouvert son antenne - Radio France
Le canal d'Orléans à Fay-aux-Loges à 6 heures du matin lorsque France Bleu Orléans a ouvert son antenne © Radio France - Anne Oger

REECOUTER tous les invités qui ont participé à la matinale spéciale

Joël Liétard, le directeur des services techniques de la commune, très mobilisé il y a un an.

Joël Liétard, directeur des services techniques de Fay-aux-Loges

Claire Boissier, la présidente de l'association d'aide aux sinistrés du Loiret. Elle habite Fay-aux-Loges, elle-même a été sinistrée, tout comme les 450 adhérents de l'association.

Claire Boissier, présidente de l'association des sinistrés du Loiret

Claire Boissier, la présidente de l'association d'aide aux sinistrés du Loiret. - Radio France
Claire Boissier, la présidente de l'association d'aide aux sinistrés du Loiret. © Radio France -

Quelles leçons tirer de ces inondations? La présidente du CEPRI, le Centre Européen de Prévention des Inondations, Marie-France Beaufils.

Marie-France Beaufils, présidente du CEPRI

Combien ont coûté les inondations à la commune? Maurice Toulalan, l'adjoint au maire de Fay-aux-Loges, chargé des finances et du commerce

Maurice Toulalan, adjoint chargé des finances et du commerce

Comment relancer les commerces ? Et comment redorer l'image du canal d'Orléans ? Pour en parler, Aline Mériau, la présidente de la fédération du bâtiment du Loiret et présidente de l'union des commerçants de Fay-aux-Loges et François Verneray, charpentier de marine, il veut mettre des pédalos sur la canal d'Orléans

Aline Mériau et François Verneray

Anne Oger, journaliste à France Bleu Orléans a testé les pédalos sur le canal d'Orléans à Fay-aux-Loges - Radio France
Anne Oger, journaliste à France Bleu Orléans a testé les pédalos sur le canal d'Orléans à Fay-aux-Loges © Radio France - Anne Oger

Quel impact pour le tourisme? Jean d'Haussonville, le directeur du domaine de Chambord inondé et Marie Degaey, de l'arboretum des Grandes Bruyères à Ingrannes.

Jean d'Haussonville, directeur général du domaine de Chambord et Marie Degaey, de l'arboretum des Grandes Bruyères

Réécouter les reportages à Dordives, Chécy, Montargis et Gidy, un an après

A Dordives, sur la nationale 7, les habitants ont eu le sentiment d'être oubliés et que leur malheur est passé dans l'indifférence générale. Reportage Anne Oger

A Dordives, après la décrue, les inondations ont laissé d'importants déchets derrière elles. - Radio France
A Dordives, après la décrue, les inondations ont laissé d'importants déchets derrière elles. © Radio France - Anne Oger

Parmi les communes les plus touchées par ces inondations, a petite commune de Gidy située au Nord-Ouest d’Orléans a payé un lourd tribu. Plus de 500 habitations ont été touchées sur les quelques 800 que compte le petit village. En cause la Retrève, ce cours d’eau qui traverse la commune. Un an après, Christophe Dupuy s’est rendu sur place.

A Gidy, l'eau avait stagné près de trois semaines. - Radio France
A Gidy, l'eau avait stagné près de trois semaines. © Radio France - Stéphane Barbereau

Reportage de France Bleu Orléans à Gidy, 1 an après les inondations

A Chécy, 300 familles avaient été inondées dont plus de la moitié qu'il avait fallu évacuer en urgence. Aujourd'hui, encore, 8 familles n'ont pas retrouvé leur domicile. Reportage Eric Normand

A Chécy, la dégâts ont été considérables - Radio France
A Chécy, la dégâts ont été considérables © Radio France - France Bleu Orléans

Reportage à Chécy, 1 an après les inondations

La ville la plus touchée dans le Loiret a été incontestablement Montargis. Plus de 2000 sinistrés ont été coupés du monde pendant deux jours. Un an après la ville revit mais le souvenir de cette nuit du 31 mai au 1er juin 2016 est encore très présent. Reportage Anne Oger

A Montargis, l'eau est montée jusqu'à 1 mètre 50 dans les rues de la ville. - Radio France
A Montargis, l'eau est montée jusqu'à 1 mètre 50 dans les rues de la ville. © Radio France - France Bleu Orléans

Reportage France Bleu Orléans à Montargis

La Sologne n’a pas été épargnée non plus par les inondations. Romorantin mais aussi toutes les petites communes situées le long du Cosson ont été touchées. De la Ferté-Saint-Aubin dans le Loiret à La Ferté-Saint-Cyr dans le Loir-et-Cher, le cours d’eau a envahi les rues et les maisons de ces petits villages. Là-bas, un an après le traumatisme est encore bien présent. Reportage Christophe Dupuy

Il y a 1 an, le Cosson à  La Ferté-Saint-Cyr - Radio France
Il y a 1 an, le Cosson à La Ferté-Saint-Cyr © Radio France - Christophe Dupuy

Reportage en Sologne, toujours traumatisée par les inondations