Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Réforme des retraites : la ministre de la Justice Nicole Belloubet chahutée à Caen

-
Par France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu

Le ministre de la justice Nicole Belloubet a été chahutée ce mercredi à Caen alors qu'elle était venue installer le nouveau tribunal judiciaire. Elle a reçu un accueil assez bruyant de la part des avocats en grève contre la réforme des retraites, certains allant jusqu'à jeter leur robe devant elle.

Les avocats ont jeté leur robe devant la ministre de la justice Nicole Belloubet
Les avocats ont jeté leur robe devant la ministre de la justice Nicole Belloubet © Radio France - Nolwenn Le Jeune

À Caen, plusieurs dizaines d'avocats ont jeté leur robe noire aux pieds de Nicole Belloubet, venue évoquer la fusion depuis le 1er janvier des tribunaux d'instance et de grande instance

La ministre était arrivée discrètement par l'arrière du palais de justice, évitant soigneusement un premier comité d'accueil syndical maintenu à distance par une rangée de CRS. Mais c'était sans compter l'accueil des robes noires à l'intérieur du tribunal, jusque dans le couloir devant la bibliothèque où elle a tenu une table ronde avec les professionnels de la justice, pour installer le nouveau tribunal judiciaire. 

Alors que la ministre présentait ses vœux, à l'extérieur la colère grondait. Des avocats ont utilisé des trompettes et des klaxons devant le tribunal pour dire leur colère et perturber la visite de Nicole Belloubet. 

"Le gouvernement n'écoute personne"

"On a un gros problème de travail. Les avocats travaillent entre 60 et 70 heures par semaine. Et vous, Madame, est-ce que vous allez donner un tiers de votre salaire pour avoir une retraite de 1 000 euros ?", lance une avocate. 

"Vous êtes en train de détruire les cabinets d'avocat. Y'en a marre. Le gouvernement n'écoute personne. Il faut le dire même si ça perturbe votre réunion", scande une autre. 

Les avocats se sont mis en grève lundi, demandant systématiquement le renvoi des audiences cette semaine. Ils participeront ce jeudi, en robes noires, à la manifestation contre la réforme des retraites.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu