Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Retraites : la mobilisation contre la réforme en légère baisse à Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

Pour cet acte II de la mobilisation contre la réforme des retraites, près de 4.000 personnes ont défilé, ce mardi, dans la Cité des Papes. Jeudi dernier, ils étaient plus de 5.000. Les manifestants n'en reste pas moins déterminés à faire plier le gouvernement.

Environ 4.000 personnes ont défilé entre les allées de l'Oulle et la préfecture à Avignon.
Environ 4.000 personnes ont défilé entre les allées de l'Oulle et la préfecture à Avignon. © Radio France - Quentin Perez de Tudela

Avignon, France

L'acte II de la manifestation contre la réforme des retraites a mobilisé, ce mardi à Avignon, mais moins que la semaine passée.  Les manifestants étaient 2.500 d'après la police, 10.000 selon l'intersyndicale CGT-FO-Solidaires-FSU qui a appelé à une journée de grève.  

Malgré cette légère baisse, les salariés du privé et du public restent déterminés à "faire plier le gouvernement" qui doit présenter les grandes lignes de sa réforme, ce mercredi.  "On occupera la rue jusqu'à ce que le gouvernement enterre la réforme", lâche dans le cortège Sandrine, infirmière à Montfavet.  

Des nombreux salariés du milieu de la santé étaient présents dans le cortège avignonnais.  - Radio France
Des nombreux salariés du milieu de la santé étaient présents dans le cortège avignonnais. © Radio France - Quentin Perez de Tudela

Et les dernières déclarations du Premier ministre Edouard Philippe, ne font que renforcer la détermination de Cécile, aide-soignante aux urgences de Carpentras.  "Je ne peux pas accepter de perdre 300 euros sur ma retraite. Aujourd'hui, si je suis là, c'est parce que je me bats aussi pour mes enfants"

Le cortège qui s'est élancé des allées de l'Oulle a rallié la préfecture. Vers 13h, les manifestants ont commencé à se disperser après des prises de parole organisées par l'intersyndicale. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu