Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges
Dossier : La réforme des retraites

Réforme des retraites : les avocats manifestent à Valence

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Drôme Ardèche

Une cinquantaine de robes noires se sont rassemblées mercredi matin devant le palais de justice pour protester contre la disparition annoncée de leur régime spécifique.

Les avocats mobilisés contre la réforme des retraites devant le tribunal de Valence
Les avocats mobilisés contre la réforme des retraites devant le tribunal de Valence © Radio France - Adèle Bossard

Les avocats avaient annoncé en début de semaine leur intention de durcir leur mouvement contre le projet de réforme des retraites. Mercredi matin, une cinquantaine d'entre eux se sont retrouvés vers 8 heures et demi devant le palais de justice de Valence.

Le Bâtonnier, Me Thierry Chauvin, a pris la parole sur les marches pour réclamer le maintien du régime autonome de la profession et annoncer l'action de la matinée : le blocage de l'audience des référés prévues à 9 heures. Les avocats se sont alors massés devant la salle d'audience, certains avec des pancartes, d'autres avec le rabat de leur robe recouvert de rouge, pour signifier leur mécontentement, et tous ont entonné la Marseillaise quand le procureur a tenté d'entrer dans la salle.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le procureur qui, comme la présidente du tribunal, n'avaient pas été informés de cette mobilisation : "J'ai été un peu trahie, et le procureur également, a-t-elle déclaré. Une telle situation, pour moi, n'est pas acceptable. Quand on interdit à des justiciables l'entrée d'une salle d'audience, ce n'est pas pacifique"

Et devant l'impossibilité de tenir l'audience des référés de ce mercredi matin, la présidente du tribunal a décidé de radier les dossiers. C'est-à-dire que les avocats devront les réinscrire s'ils veulent qu'ils soient étudiés.

Les avocats de la Drôme rassemblés pour empêcher la tenue de l'audience des référés.
Les avocats de la Drôme rassemblés pour empêcher la tenue de l'audience des référés. © Radio France - Adèle Bossard

"Les avocats veulent qu'on leur fiche la paix"

Qu'importe, le bâtonnier assure qu'il continuera de se battre pour conserver le régime de retraites de sa profession. "Les avocats veulent qu'on leur fiche la paix, résume Me Thierry Chauvin. Nous avons un régime de retraite autonome, qui ne coûte rien au contribuable et on contribue à hauteur de 100 millions d'euros par an au régime général. Donc tout se passe très bien, qu'on nous laisse vivre notre vie comme ça a été le cas depuis une cinquantaine d'années".

Les avocats drômois sont en grève jusqu'au 12 janvier inclus. Ils prévoient déjà une nouvelle action ce jeudi avec le blocage de l'audience correctionnelle qui doit se tenir à 13h30.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess