Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Réforme des retraites : le centre commercial Atlantis envahi par des manifestants

-
Par , , France Bleu Loire Océan

Au lendemain de l'annonce du contenu de la réforme des retraites par le Premier ministre Édouard Philippe, plusieurs centaines de manifestants se sont réunis ce jeudi sur le périphérique ouest, puis à l'intérieur du centre commercial Atlantis à Saint-Herblain dans la banlieue de Nantes.

Le centre commercial d'Atlantis a vécu une pause méridienne mouvementée.
Le centre commercial d'Atlantis a vécu une pause méridienne mouvementée. © Radio France - Fabrice Hawkins

Nantes, France

La lutte syndicale continue. Au lendemain de l'annonce du contenu détaillé de la réforme des retraites, les manifestants se sont réunis à Saint-Herblain ce jeudi matin pour protester contre cette réforme gouvernementale. Ils ont d'abord bloqué le périphérique ouest. Ensuite, des affrontements ont eu lieu au rond-point d'Atlantis entre les CRS et les manifestants. Des gaz lacrymogènes ont été utilisés par les forces de l'ordre.

Les manifestants sont entrés dans le centre commercial Atlantis, obligeant la grande surface à baisser ses grilles. - Radio France
Les manifestants sont entrés dans le centre commercial Atlantis, obligeant la grande surface à baisser ses grilles. © Radio France - Fabrice Hawkins

Vers 11 h 30, les manifestants ont décidé d'investir le centre commercial d'Atlantis en forçant l'entrée principale. Ils étaient 350 à 500 selon le personnel de la sécurité sur place. À cause de l'explosion de pétards et de bousculades dans le centre commercial, les grilles de la grande surface Leclerc ont été baissées par mesure de sécurité.. Les clients ont été bloqués une grosse demi-heure à l'intérieur du magasin.

Le cortège a quitté les lieux vers 13 h 30. La manifestation pourrait se poursuivre vers la place de Bretagne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu