Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La réforme des retraites

Réforme des retraites : opération tractage à Caen pour les opposants avant la manifestation de samedi

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Environ 70 personnes ont distribué des tracts contre la réforme des retraites le matin du vendredi 3 janvier à l'entrée du CHU de Caen, ralentissant légèrement la circulation des tramways. Les militants se donnent rendez-vous samedi pour une manifestation dans le centre-ville.

Photo d'illustration. La circulation du tram n'a été que légèrement ralentie par le tractage.
Photo d'illustration. La circulation du tram n'a été que légèrement ralentie par le tractage. © Radio France - Francis Gaugain

Les opposants à la réforme des retraites se sont de nouveau réunis au petit matin vendredi 3 janvier pour décider d'une nouvelle action. Vers 6h, ils se sont dirigés vers le CHU de Caen (Calvados) pour tracter auprès des salariés et des passagers du tramway. La circulation du tram n'a été que très légèrement ralentie.

"Pas seulement bloquer mais expliquer"

Selon une enseignante au lycée Dumon Durville, qui était sur place, environ 70 personnes ont participé : cheminots, enseignants, personnels hospitaliers, de crèche ou de maison de retraite, travailleurs du BTP... "Le but était de montrer qu'on n'est pas là que pour bloquer mais aussi sensibiliser et expliquer notre opposition à la réforme", explique-t-elle.

Plusieurs blocages pendant les vacances

Pendant toutes les vacances de Noël, ces militants ont en effet multiplié les blocages : ils ont manifesté sur les voies de chemin de fer deux lundis de suite, retardant les trains de nombreux Normands, ou encore bloqué l'entrée et la sortie des camions pendant plusieurs heures jeudi 2 janvier, au niveau de l'entrepôt Logidis à Carpiquet.

Les militants se réunissent de nouveau samedi 4 janvier, à 15h, place Bouchard à Caen, pour une nouvelle manifestation. Environ 300 personnes avaient défilé en musique samedi dernier. La prochaine grosse mobilisation nationale, à l'appel de l'intersyndicale, aura lieu le jeudi 9 janvier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess