Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Réforme du bac : blocage total du lycée Arcisse de Caumont à Bayeux

vendredi 21 décembre 2018 à 10:27 Par Marion Aquilina et Didier Charpin, France Bleu

Des professeurs ont bloqué depuis 7h30 ce vendredi l'entrée d'un lycée de Bayeux dans le cadre de la réforme du baccalauréat. Les enseignants dénoncent les disparités causées par la carte des spécialisations des lycées dévoilée cette semaine.

Des enseignants ont bloqué le lycée Arcisse de Caumont à Bayeux ce vendredi 21 décembre 2018
Des enseignants ont bloqué le lycée Arcisse de Caumont à Bayeux ce vendredi 21 décembre 2018 © Radio France - Didier Charpin

Normandie, France

Blocage total ! C'était l'objectif d'une vingtaine d'enseignants rassemblés ce vendredi matin à Bayeux devant le lycée Arcisse de Caumont. L'occupation a débuté vers 7h30. Les professeurs estiment que la réforme du bac dans notre région va créer des inégalités. Le rectorat a dévoilé cette semaine la carte des spécialisations des lycées normands à partir de la prochaine rentrée scolaire. Ce document précise la liste des matières bientôt facultatives qui seront enseignées dans chaque établissement.

Cette réforme s'appliquera aux élèves de première et prévoit un tronc commun avec sept matières obligatoires. Les élèves auront aussi à choisir trois spécialités parmi une liste de douze matières. C'est là que le bât blesse. Les mathématiques, les sciences économiques et sociales ou encore la physique-chimie seront enseignées presque partout. 

D'autres spécialités seront clairsemées dans la région. C'est le cas des "Sciences de l'ingénieur" proposées dans seulement trois lycées dans le Calvados et trois autres dans l'Orne. Autre exemple de la cassure zone urbaine et zone rurale : la spécialisation "Arts" proposée dans sept établissements de l'agglomération caennaise et seulement deux autres à Falaise et Vire.

Dans le reste du Calvados, pour les élèves du Bessin ou du Pays d'Auge sensibles à l'apprentissage de cette spécialité "Arts", leur scolarité passera par de longs trajets ou la vie en internat, et pour leurs familles des efforts financiers supplémentaires.