Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réforme du collège : les syndicats partagés en Champagne-Ardenne

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

A la veille d'un mouvement de grève lancé par sept syndicats enseignants contre la réforme du collège, les "pros" réforme se font entendre et Manuel Valls défend sa ministre de l'éducation nationale.

college illustration classe
college illustration classe © Maxppp

La réforme du collège, portée par Najat Vallaud-Belkacem, a décidément du mal à passer auprès des enseignants. Sept syndicats, dont le SNES, majoritaire dans les collèges, appellent les professeurs à faire grève ce mardi 19 mai . De son côté, le Premier ministre Manuel Valls défend sa ministre de l'éducation nationale dans une tribune sur le site du journal Libération.

Plusieurs mesures cristallisent les critiques

Au premier rang des critiques formulées par les enseignants : la suppression des options latin et grec, mais aussi des classes bilangues, qui permettent aux élèves d'apprendre deux langues vivantes dès la classe de 6ème ; la mise en place d'EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires), c'est-à-dire des cours dans lesquels plusieurs matières seraient enseignées ; mais aussi la diminution des heures de de cours de maths et de français.

Yannick Lefèvre, secrétaire adjoint du SNES dans la Marne, avec Philippe Rey-Gorez

Les "pros" réforme se font de plus en plus entendre

Tous les syndicats ne sont pas opposés à cette réforme : la CFDT notamment, ne participera pas à la mobilisation de ce mardi et le syndicat soutient l'intérêt d'une réforme "afin de rendre le collège moins inégalitaire" , explique Jean-Luc Evrard, responsable du syndicat SGNE CFDT dans le département des Ardennes.

Jean-Luc Evrard

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess