Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Réforme du permis de conduire : la durée de l’épreuve pratique est raccourcie

lundi 4 août 2014 à 13:49 Par Martine Bréson, France Bleu Paris

Depuis vendredi une manœuvre a été supprimée de l’épreuve de conduite. Les examinateurs ne demanderont plus "l’arrêt de précision". Cela permet de gagner 3 minutes. Cela semble peu mais multipliées par des milliers de candidats, ces 3 minutes en moins permettent de gagner beaucoup de temps et de diminuer les délais d’attente de tous ceux qui veulent repasser leur permis.

Permis de conduire (illustration).
Permis de conduire (illustration). © Maxppp

L’examen pratique du permis de conduire passe de 35 minutes à 32 minutes.

P Permis

Selon le gouvernement ces trois petites minutes en moins vont permettre de diviser par deux les délais d’attente des candidats qui doivent repasser le permis. Ces délais étaient devenus insupportables dans certains départements. En Seine-Saint-Denis, il fallait patienter cinq mois et demi pour repasser l’examen, un délai bien supérieur à la moyenne nationale qui est déjà de trois mois. Selon le ministère de l’Intérieur, 13 candidats pourront passer leur permis chaque jour au lieu de 12 auparavant. Cela représenterait en théorie 117.500 places d’examen en plus pour le permis B.

Pour raccourcir l’épreuve de conduite, la manœuvre de "l’arrêt de précision" a été supprimée. L’examinateur demandait au candidat de s’arrêter devant un stop ou un feu rouge pour évaluer sa capacité à anticiper, à ralentir et à arrêter la voiture avec précision. Désormais cette évaluation se fera tout au long de l’examen.  

La réforme du permis de conduire se met en place

Vendredi 1er août l’épreuve pratique a donc été raccourcie.

Depuis le 1er juillet d’autres agents publics que les inspecteurs peuvent faire passer les épreuves du code de la route.

La réforme du permis c’est aussi une conduite accompagnée dès 15 ans au lieu de 16 ans et le permis de conduire à partir de 17 ans et demi.