Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales et départementales : la préfecture du Loiret veut éviter un nouveau bazar des professions de foi

-
Par , France Bleu Orléans

A quatre jours du second tour des élections régionales et départementales, la préfecture du Loiret veut s'assurer que les électeurs recevront bien les professions de foi des candidats et ainsi éviter le bazar du premier tour. La semaine dernière, 4 à 5% des Français ne les ont jamais reçues.

Enveloppe contenant les professions de foi
Enveloppe contenant les professions de foi © Radio France - Florence Gotschaux

J-4 avant le deuxième tour des élections régionales et départementales ! Les candidats remettent un coup de collier, derniers jours de campagne, et ils ne sont pas les seuls. Adrexo, le prestataire en charge de l'acheminement de la propagande électorale, doit mettre les bouchées doubles. L'entreprise est critiquée pour les dysfonctionnements survenus avant le premier tour, la semaine dernière : 4 à 5% des bulletins de vote et des programmes des candidats ne sont jamais arrivés dans les boîtes aux lettres des Français, selon le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

C'est le cas de Brigitte, habitante de Jouy-le-Potier, dans le Loiret. Elle n'a reçu que les professions de foi pour les départementales, rien pour les régionales. "J'ai découvert les listes en arrivant au bureau de vote pour les régionales, j'ai trouvé ça bizarre et surtout anormal ! C'est la première fois que ça m'arrive." 

Une situation "injuste pour les candidats"

Mauvaise surprise également dans la boîte aux lettres de Géraldine, à Olivet. Elle n'a reçu qu'un tiers des programmes des candidats aux départementales. "Il devait y avoir six listes, je n'en ai reçu que deux."

Je trouve ça injuste. Il y a une non-représentativité des candidats et des programmes, c'est dommage. Moi, ça m'a gênée. Parce que c'est un moyen de connaitre un peu plus les candidats de chaque liste. Et j'avoue, je ne suis pas allée me renseigner par moi-même. - Géraldine, habitante d'Olivet

Annick non plus, n'est pas allée chercher les professions de foi sur le site du ministère de l'Intérieur. A 80 ans, elle dit ne pas maîtriser les outils numériques, alors elle a dû faire sans. Et ça l'exaspère. "On n'avait pas les bulletins et je sais pourquoi, c'est parce qu'ils sous-traitent et donc c'est la maison en question, Adrexo, qui n'a pas fait son travail. Alors on veut retirer le travail de toutes les administrations pour supprimer du personnel et voilà où on en arrive !" 

A l'approche du second tour des élections, ce dimanche, la préfecture du Loiret veut à tout prix éviter de nouveaux dysfonctionnements. C'est pourquoi dès ce jeudi et jusqu'à samedi midi, des agents préfectoraux vont sillonner les communes du département pour s'assurer que tous les électeurs ont bien reçu les professions de foi.

Un dispositif inédit pour contrôler la distribution des professions de foi

Le département du Loiret n'a donc pas été épargné par cette distribution aléatoire. "Des dysfonctionnements inacceptables d'acheminement de la propagande électorale pour le premier tour des élections départementales et régionales ont été constatés dans le Loiret", selon la préfecture du Loiret et du Centre-Val de Loire, qui va donc, cette fois, déployer un dispositif inédit pour que cela ne se reproduise pas pour le second tour.

Dès ce jeudi matin, moment à partir duquel le prestataire Adrexo commencera à sillonner les communes du Loiret pour déposer les documents directement chez les électeurs, la préfecture va dépêcher des agents. Ils ne passeront pas dans chaque rue de chaque commune, mais procéderont par secteur pour jeter un œil aux boites aux lettres et rencontrer les riverains. 

En cas de non-réception de ces documents dans les prochains jours, il sera ainsi possible d'interpeller ces agents mais aussi faire un signalement directement auprès de la préfecture. Ensuite, elle se chargera de faire remonter tous les dysfonctionnements à Adrexo, puisque deux cadres du prestataire s'occupent spécifiquement du Loiret. 

En attendant, si vous souhaitez consulter les professions de foi des candidats mais que vous n'êtes pas familiers avec l'utilisation d'un ordinateur, sachez que dans le Loiret, la préfecture et les sous-préfectures vous accueillent, sans rendez-vous, ce jeudi et ce vendredi, pour vous aider à naviguer sur internet et lire les professions de foi. A Pithiviers, de 9 heures à 12 heures et de 13h30 à 16h30. A Montargis, de 8h30 à 12h30. Et à Orléans, de 9 heures à 16 heures. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess