Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rémi Chéchétto, auteur en résidence réalise un centaine de portraits de sarthois

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

VIDEO : Rémi Chéchétto, auteur en résidence en Sarthe réalise des portraits de sarthois dans les lieux insolites :

Rémi Chéchetto, auteur en résidence en Sarthe
Rémi Chéchetto, auteur en résidence en Sarthe - @Chéchétto

Rémi Chéchetto, écrivain et photographe, est en résidence dans la Sarthe depuis mars à Bouloire, Saint-Calais et Bessé-sur-Braye. Il a réalisé des portraits de sarthois, rencontrés dans des lieux insolites. Son séjour se termine ce vendredi avec une soirée à Bouloire à la médiathèque. Un livre recueillant une centaine de témoignages devrait sortir d'ici la fin de l'année.

100 portraits de sarthois recueillis dans des lieux insolites

"J'ai rencontré une centaine de personnes, individuellement" nous dit Rémi Chéchétto, écrivain et photographe, en résidence dans la Sarthe. "J'ai vu des gens de 7 à 77 ans comme on dit, avec un petit peu d'accent, je crois que ça roule un peu les R. Je me suis plus attardé sur l'aspect personnel que professionnel". Pendant trois mois, les rencontres se sont déroulées dans des lieux insolites : "par exemple, je suis allé au Cocci-Market à Bessé et quelqu'un m'a pris pour le monsieur des impôts. Au Super U à Bouloire, on m'a demandé si mon enquête avançait. C'est toujours cocasse ! Les gens savent que je vais venir et certains préparent de petites choses. Après, au moment des restitutions, beaucoup me disent qu'ils sont émus.

C'est un peu la manucure ou le coiffeur les portraits, les gens se sentent un peu mieux en sortant.

C'est la bibliothèque de la Sarthe qui m'a embauché via également des financements de la Drac (la direction régionale des affaires culturelles). Ce que je retiens de la Sarthe, c'est qu'il y a beaucoup de canards, et beaucoup de petites voitures Citroën blanches. J'ai trouvé aussi les gens un peu plus petits. Je dois revenir en Sarthe dans quinze jours pour faire cette fois, le portrait de détenus et des personnels de la maison d'arrêt de Coulaines".

Un livre retraçant les différents témoignages de sarthois devrait sortir pour les fêtes de fin d'année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess