Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Les Auxerrois divisés sur l'isolement renforcé des malades du coronavirus

-
Par , France Bleu Auxerre

Un isolement "plus contraignant" des malades du coronavirus : c'est une des pistes du gouvernement pour limiter la propagation de l'épidémie. Le parlement doit se pencher sur la question. Aides financières, amendes pour les contrevenants... Les auxerrois sont divisés sur les mesures à prendre.

Le gouvernement veut mieux isoler les malades du coronavirus pour ralentir l'épidémie
Le gouvernement veut mieux isoler les malades du coronavirus pour ralentir l'épidémie © Maxppp - Vanessa MEYER

Isoler les malades du coronavirus pour limiter la propagation de l'épidémie : c'est un des piliers de la stratégie du gouvernement depuis le début de l'épidémie qui a eu du mal à faire ses preuves. Il veut désormais renforcer les contraintes, et laisse la main au parlement pour trancher sur les mesures potentielles. 

Isolement obligatoire ?

L'isolement sera-t-il obligatoire pour les personnes atteintes du coronavirus ? C'est ce que prévoit une proposition de loi déposée ce mercredi par des députés du groupe Agir, pour les malades comme leurs cas contact : une option qui ne séduit ni le Premier ministre, ni les Auxerrois. "Bien sûr que c'est une mesure clé, maintenant comment peut-on vérifier que quelqu'un ne sorte pas de chez lui ? lance Mélissa. C'est quand même très compliqué, et on ne peut pas s'isoler de son conjoint ou ses enfants". "Renforcer l'isolement, je trouve ça inhumain !" assène Charlotte.

L'idée de sanctionner d'une amende les contrevenants ne fait pas non plus l'unanimité : si Erwan et Mélissa jugent que "c'est le minimum pour que ce soit dissuasif", d'autres y sont vivement opposés. "Il ne faut pas exagérer ! Il faut faire attention, oui, mais on a l'impression d'être infantilisés", lâche Catherine. "Sur le principe, j'y suis opposée, et c'est difficile de verbaliser, ajoute Christiane. Si on est positif, on ne va pas nous mettre une pancarte Covid sur la tête !"

Accompagnement matériel et psychologique

"Ces personnes seront accompagnées sur le plan matériel, sanitaire, psychologique", a promis le chef de l'Etat mardi soir lors de son allocution. Pour réussir cette fois l'isolement des malades, cela s'avère indispensable estime Erwan : "je pense qu'il y a beaucoup de gens malades qui ne le disent pas, par peur de perdre des revenus professionnels tout simplement. Leur _verser une indemnité en cas d'isolement_, c'est important".

Beaucoup s'inquiètent surtout de l'impact psychologique. Jean-Yves, 70 ans, a été testé positif au coronavirus au printemps lors d'un banal examen à l'hôpital d'Auxerre : isolé pendant quinze jours, il sait que "le moral ne va pas après". "Si on va une heure au bord de l'Yonne, seul, avec le masque et qu'on s'écarte quand on croise des gens... Ça me parait suffisant", lance-t-il. 

Mobiliser des membres de la Réserve Civique ou des référents pour assister les malades isolés fait également partie des pistes évoquées. Une initiative qui est bienvenue pour de nombreux Auxerrois, mais qui ne remplace pas les contacts avec les proches selon eux. Certains le reconnaissent : s'ils sont contaminés par le coronavirus, pas sûr qu'ils s'astreignent à un isolement total

-
- © Visactu

Pour lutter contre le covid, le président macron l'a rappelé, il faut tester, tracer, isoler.. Mais le chef de l'état d'ajouter qu'il faut isoler plus efficacement les malades, les "contraindre" un isolement renforcé qui interroge certains, en faites-vous partie, si oui pourquoi si non dites le nous aussi . fat-il contraindre les malades à l'isolement ? N'est-ce pas une privation des libertés ?  On veut vous entendre ce matin sur France Bleu Auxerre !

=> Faut-il contraindre les malades à l'isolement ? N'est-ce pas une privation des libertés ? Réagissez ce jeudi matin sur France Bleu Auxerre entre 6h et 8h30. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess