Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : ancien détenu, Arbi crée un jeu de société sur la prison pour aider les jeunes

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

Arbi, 41 ans est sorti de prison pendant le confinement après avoir passé sept années en détention. Placé pendant un an à l'isolement, il a utilisé son temps pour créer un jeu de société afin d'informer les jeunes sur ce qu'ils risquent en tombant dans la délinquance.

Arbi, 41 ans, a passé sept ans en prison.
Arbi, 41 ans, a passé sept ans en prison. © Radio France - Benjamin Fontaine

Rennes, Angers, Le Havre, Caen, Brest... Pendant sept ans, Arbi Madhaj a connu plusieurs prisons du grand Ouest. Il a retrouvé la liberté en plein confinement le 26 mars. Sa famille a quitté l'Albanie en 1996 pour venir s'installer à Rennes. Arbi a 17 ans. Il va découvrir le football et passer du temps au Stade Rennais où il va jouer avec l'équipe trois pendant quatre ans. 

Les années passent, le jeune homme se désintéresse du sport, fait de mauvaises rencontres et tombe quelques années plus tard pour trafic de stupéfiants. En 2012, à 34 ans, il est condamné à neuf ans de prison pour avoir alimenté la région en drogue. "Je connaissais les risques, mais dans ces moments-là on préfère l'argent facile et les soirées en boîte de nuit." raconte ce papa de trois enfants. "C'est plus facile d'en parler maintenant, mais physiquement on prend un coup un prison. Psychologiquement c'est compliqué aussi évidemment."

Expliquer aux jeunes les dangers de la prison

En prison, Arbi a la chance d'être soutenu par ses parents. Il font parfois des centaines de kilomètres pour venir le voir au parloir. En janvier 2017, Arbi est libéré sous condition mais une histoire d'amour avec une surveillante du centre pénitentiaire de Caen et le non-respect d'une des règles de son contrôle judiciaire lui vaut un retour en prison. 

Placé à l'isolement pendant un an, Arbi veut occuper son temps, au risque de perdre la raison. Déterminé à ne plus jamais retourner en milieu carcéral, il souhaite aller prêcher la bonne parole dans les établissements scolaires. Le détenu imagine alors un jeu sur l'univers de la prison. "Je veux expliquer aux jeunes ce qu'est la réalité de la prison pour ne pas qu'ils tombent dans le piège." 

Arbi a créé son plateau de jeu à partir d'un calendrier.
Arbi a créé son plateau de jeu à partir d'un calendrier. - AM

Arbi parvient à se procurer un calendrier auprès de la psychologue de la prison. Il créée des cartes sur lesquelles sont inscrits les principaux délits et les peines qui les accompagnent. "Les 52 cases du plateau évoquent les 52 semaines. Chaque case correspond à une activité en détention. Le but c'est de bien se comporter pour sortir plus vite et bénéficier d'une remise de peine supplémentaire." 

Une cagnotte en ligne

Le jeu devrait sortir au mois de juillet. Avec son plateau de jeu, Arbi compte faire le tour des établissements scolaires et peut-être inviter d'autres prisonniers à le rejoindre dans son projet. Il cherche désormais des financements auprès des collectivités. Une cagnotte a également été lancée sur une plateforme internet

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu