Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : contre la corruption, peu de casseroles

-
Par , France Bleu Armorique
Rennes, France

A Rennes, ce dimanche 26 février, comme dans de nombreuses villes de France, un rassemblement contre la corruption était organisé. Les manifestants voulaient un concert de casseroles. Mais la place de la mairie est restée silencieuse. Une trentaine de personnes étaient là, "désabusées".

Il y avait bien peu de monde à la manifestation contre la corruption organisée à Rennes, une trentaine de personnes au total.
Il y avait bien peu de monde à la manifestation contre la corruption organisée à Rennes, une trentaine de personnes au total. © Radio France - Théo Hetsch

Une casserole, solitaire, au milieu de la place. C'est Christophe qui tape dessus. Il est venu de Redon, à une heure de voiture, avec ses enfants, exprès pour ce rassemblement. Il est très déçu : "je ne comprends que ça ne motive pas plus de monde, regrette ce quadra, les étudiants, ils sont où les étudiants ?". Pour lui, "on est en train de leur dire qu'ils peuvent continuer leurs magouilles, c'est ça qu'ils vont retenir les politiques".

Une trentaine de manifestants seulement se sont réunis à Rennes contre la corruption.

Faute de casseroles - les organisateurs avaient prévu un concert - ils se rabattent sur la craie : des messages à même le sol. Petit à petit, ils écrivent un abécédaire de la corruption. Rémy est inspiré : "J'ai écris "Impunité", mais j'en ai plein qui me viennent en tête".

Les manifestants ont été très inspirés par le vocabulaire de la corruption
Les manifestants ont été très inspirés par le vocabulaire de la corruption © Radio France - Théo Hetsch

"Prescription", c'est ce que viens d'écrire à la craie rouge Benoit. Une décision en particulier l'a motivé à sortir de chez lui : "la loi du 16 février dernier, qui instaure un délai de prescription de 12 ans pour la délinquance en col blanc, je trouve ça inadmissible".

Faute de casseroles à frapper, ils se sont rabattus sur les craies et ont écrit un abécédaire de la corruption
Faute de casseroles à frapper, ils se sont rabattus sur les craies et ont écrit un abécédaire de la corruption © Radio France - Théo Hetsch

Une prescription de 12 ans pour les délits financiers, décision passée presque inaperçue. Mais qui met ces manifestants hors d'eux. Sur le sol, l'abécédaire continue de s'étoffer.

Les mots sont à la hauteur du ras-le-bol
Les mots sont à la hauteur du ras-le-bol © Radio France - Théo Hetsch
Choix de la station

À venir dansDanssecondess