Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Des écoles bretonnes cherchent en urgence des ordinateurs en prêt pour les enfants

Par

En période de confinement, certains enfants n'ont pas les moyens techniques de continuer leurs apprentissages. Pour limiter l'écart qui se creuse entre certaines familles, les établissements des quartiers populaires à Rennes lancent un appel à la solidarité.

Dans certains quartiers populaires, les familles n'ont pas de matériel informatique pour effectuer les devoirs des enfants. Les établissements cherchent des solutions d'urgences. Dans certains quartiers populaires, les familles n'ont pas de matériel informatique pour effectuer les devoirs des enfants. Les établissements cherchent des solutions d'urgences.
Dans certains quartiers populaires, les familles n'ont pas de matériel informatique pour effectuer les devoirs des enfants. Les établissements cherchent des solutions d'urgences. © Radio France - Jean-François Fernandez

" J'ai reçu un coup de téléphone d'une enseignante qui cherche des ordinateurs", raconte Bruno, un habitant du Blosne à Rennes (Ille-et-Vilaine). Ce père de famille, représentant des parents d'élèves a été sollicité pour aider les foyers les plus en difficulté. Depuis le début du confinement lié à l'épidémie du coronavirus, les enfants doivent travailler de chez eux sur des plateformes numériques. Impossible pour certaines familles.

Publicité
Logo France Bleu

Une inégalité entre les familles 

A l'école élémentaire Guillevic au Blosne, la directrice et les enseignants tentent de trouver en urgence des solutions de secours. "Il y a une trentaine de familles sans matériel informatique. Dans le meilleur des cas, les enfants font le travail sur les téléphones portables , ce n'est pas vivable", raconte Mireille Buffiere, directrice de l'établissement. Après un recensement des situations dans ce quartier populaire, elle a alerté la mairie de Rennes, mais aussi le rectorat. "Malheureusement, il n'y a plus d'ordinateur disponible. Ce ne semble pas être une priorité, ils ont d'autres préoccupations a gérer en ce moment", raconte la cheffe d'établissement. 

Face a ce manque de solution des institutions, elle sollicite les parents d'élèves de l'établissement. Bruno par exemple, a lancé un appel sur sa page Facebook : "j'ai un contact qui accepte de prêter un ordinateur. Maintenant il faut trouver une solution pour aller le chercher à cause du confinement", raconte ce père de famille. La directrice sollicite également les auditeurs et internautes de France Bleu : "Si vous avez du matériel en plus chez vous, ou si une entreprise a des stocks, ça pourrait permettre d'aider ces enfants". La directrice propose d'effectuer un prêt le temps du confinement.

Pour Mireille Buffiere, cette crise révèle de vraies différences entre les foyers_. "On est dans une situation beaucoup plus fragile ici que dans d'autres quartiers de la ville où il y a tous les outils nécessaires dans chaque maison. Il y a des familles que je n'ai même pas encore réussi à joindre._ C'est d'autant plus exacerbé avec la mise en oeuvre de ce travail sur internet depuis la maison. Quand tout le monde vient à l'école, on ne voit pas la différence", insiste la directrice. 

Pour aider la cheffe d'établissement, vous pouvez téléphoner au 06.99.93.59.38.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu