Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rennes : la mairie ouvre un centre de loisirs pour accueillir des migrants

-
Par , France Bleu Armorique

A Rennes, pour accueillir les familles de migrants du campement des Gayeulles, la mairie ouvre temporairement, le centre de loisirs Dominique Savio. Une annonce qui intervient alors que ce lundi 30 septembre, une trentaine de personnes ont été délogées du gymnase de la Poterie.

Une trentaine de migrants a été délogée du gymnase de la Poterie à Rennes ce lundi 30 septembre
Une trentaine de migrants a été délogée du gymnase de la Poterie à Rennes ce lundi 30 septembre © Radio France - Céline Guétaz

Rennes, France

Après l'ouverture de deux gymnases en juillet dernier, puis le centre de loisirs Robert Launay, à la fin du mois d'août, la Ville de Rennes annonce ce lundi 30 septembre qu'elle met à disposition, temporairement, le centre de loisirs Dominique Savio à des fins d'hébergements. Il s'agit de loger "des familles avec enfants mineurs encore présentes au sein du campement des Gayeulles". Dans un communiqué, la Ville rappelle que :"la Préfecture a annoncé la semaine dernière qu'elle prendrait en charge les personnes relevant du dispositif national d'asile, ainsi que les personnes vulnérables. Dans ces conditions, le campement des Gayeulles devrait rapidement fermer".

Les migrants délogés du gymnase de la Poterie

Ce lundi 30 septembre, la trentaine de migrants qui avaient quitté le campement des Gayeulles sous la pluie et trouvé refuge dans le gymnase de la Poterie, ont été délogés. Des militants des associations de soutien sont venus les aider à récupérer leurs matelas et leurs sacs de vêtements.  

700 personnes prises en charge chaque nuit depuis cet été 

La Ville de Rennes rappelle qu'elle interpelle l'Etat sur la situation des personnes qui vivent dans des conditions indignes au campement des Gayeulles, depuis de longues semaines. Elle indique aussi que depuis cet été, elle prend en charge 700 personnes chaque nuit. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu