Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : le centre Alma évacué et fermé

-
Par , France Bleu Armorique

Vers 15h15 ce samedi 02 novembre le centre Alma a été totalement évacué et les boutiques fermées. En cause : une trentaine de militants d'extrême gauche ont investi le centre commercial en brisant une porte de secours.

La tentative d'une action de blocage a entraîné l’évacuation et la fermeture du centre Alma
La tentative d'une action de blocage a entraîné l’évacuation et la fermeture du centre Alma © Radio France - Maxime Bossonney

Ce sont des clients dubitatifs et exaspérés qui se sont retrouvés sur les trottoirs à l'extérieur du centre Alma de Rennes. La galerie commerciale a été totalement évacuée vers 15h15 ce samedi 02 novembre, par crainte d'une action de blocage des gilet jaunes à l'extérieur et à l'intérieur du bâtiment. Toutes les boutiques ont été fermées pendant plus de 45 minutes. À l'origine de cette évacuation, un appel à un blocage économique du centre sur les réseaux sociaux, en parallèle d'une manifestation dans le centre-ville,.

Des clients se sont d'abord retrouvés bloqués à l'intérieur de la galerie - Radio France
Des clients se sont d'abord retrouvés bloqués à l'intérieur de la galerie © Radio France - Maxime Bossonney

Une entrée par effraction

La sécurité du centre ainsi que les forces de l'ordre ont craint que plusieurs militants rentrent dans un premier temps dans les boutiques du centre, et que la manifestation en ville se déplace vers le centre Alma.
Et effet vers 14h30, une trentaine d'individus, d'extrême gauche selon les gendarmes, ont pénétré par effractions dans la galerie, en forçant et dégradant une porte d'entrée. 

La galerie marchande était totalement vide - Radio France
La galerie marchande était totalement vide © Radio France - Maxime Bossonney

Vers 14h50 les premières portes ont été fermées, alors que dans la matinée, seul un filtrage était en vigueur dans les différentes entrées du centre commercial. Puis à 15h15, l'alarme incendie a sonné, indiquant qu'il fallait rejoindre les sorties de secours, que le centre était évacué, et que ce n'était pas un exercice. Plusieurs gendarmes se sont alors déployés dans la galerie afin de contrôler les sorties et d'empêcher les personnes de rentrer. Les intrus eux aussi ont été évacués, et se sont rassemblés devant une sortie du centre commercial, en face du restaurant McDonald's, en déployant une banderole. 

La galerie s'est donc vidée progressivement, alors qu'il y avait énormément de monde en ce samedi de week-end de Toussaint. Les boutiques ont également baissé leurs rideaux.

Huit personnes interpellées

À l'extérieur, dans le froid, des centaines de personnes ont patienté, sans savoir pourquoi. '' On ne nous a rien dit, je ne sais pas ce qu'il se passe et j'ai perdu ma femme et ma fille '' nous confie un Lavallois venu exprès à Rennes pour faire du shopping.
Même certains salariés du centre ne comprennent pas '' il n'y a eu aucune explication, on a du vite fermer boutique c'était la panique. Pour un samedi ça va avoir un gros impact sur le chiffre d'affaire '' nous explique une vendeuse d'un magasin de prêt-à-porter. Et en effet, dans l'attente à l'extérieur, beaucoup de clients ont décidé de rebrousser chemin, créant un embouteillage monstre dans le parking, qui n'a jamais été aussi vide un samedi.

Au final juste avant 16h00, et après 45 minutes d'attente, l'accès à la galerie a de nouveau été autorisé, et les entrées filtrées. 

À 16h15 les gendarmes se sont ensuite positionné devant le rassemblement sauvage qui s'est dispersé progressivement. Au total les forces de l'ordre ont procédé à huit interpellations. 

Huit personnes ont été interpellées suite à l’entrée par effraction - Radio France
Huit personnes ont été interpellées suite à l’entrée par effraction © Radio France - Maxime Bossonney

Les vidéos de caméra de surveillance vont être visionnées, le centre commercial a déjà indiqué qu'il allait porter plainte. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu