Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rennes : des pro-animaux s'en prennent à un cirque... sans animaux

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

Une banderole du cirque installé pour quelques jours à Saint-Jaques-de-la-Lande a été dégradée et une affichette "annulé pour cause de cruauté animale" a été déposée sur une autre pancarte qui sert à annoncer le spectacle.

Une affichette "annulé pour cause de cruauté animale" a été apposée sur la pancarte.
Une affichette "annulé pour cause de cruauté animale" a été apposée sur la pancarte. - DR

Rennes, France

René Roquier est remonté. Ce mardi 30 juillet, le directeur du cirque Métropole installé à Saint-Jacques-de-la-Lande près de Rennes (Ille-et-Vilaine) a retrouvé l'une de ses banderoles annonçant les représentations déchirée. Une affichette "annulé pour cause de cruauté animale" a également été scotchée sur une pancarte. Une action des défenseurs des animaux.

"Qu'ils aient le courage de venir discuter" - René Roquier

"Ils se trompent de cible car nous n'avons plus d'animaux au sein du cirque", s'agace le directeur. "Ces gens ont le droit de penser ce qu'ils veulent mais qu'ils laissent les gens travailler ! Qu'ils aient le courage de venir nous voir, pour discuter, et en plus ils verraient que nous n'avons qu'un chien qui participe au spectacle de clown mais qui vit avec nous."

Le directeur va porter plainte. Il précise que les représentations démarrées le 27 juillet et prévues jusqu'au 4 août, chaque jour à 15h (et le samedi à 18h également) sont maintenues.

Choix de la station

France Bleu