Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rennes : le Palais Saint-Georges va devenir une maison de la citoyenneté

lundi 3 décembre 2018 à 18:01 Par Loïck Guellec, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

Il aurait pu devenir un hôtel de luxe. Finalement l'un des monuments les plus emblématiques du centre ville va être transformé en "hôtel" municipal à destination des Rennais.

Le palais Saint-Georges à Rennes
Le palais Saint-Georges à Rennes © Maxppp - Marc Olivier

Rennes, France

Fini le projet d'hôtel moyen et haut de gamme avec confort et vue sur jardin. Les propositions n'étaient pas assez solides pour la transformation du Palais Saint-Georges propriété de la ville de Rennes qui accueille actuellement quelques services municipaux et une caserne de pompiers.

Un projet à destination des Rennais

Le Palais Saint-Georges sera donc tourné vers les Rennais puisque la municipalité a décidé de le transformer en maison de la citoyenneté et de la tranquillité publique. Outre la police municipale, déjà présente sur ce site, il abritera à terme toute une série de services en lien avec la population, état civil, cartes d'identité, médiation ou encore la prévention des incivilités. Le jardin, apprécié par de nombreux promeneurs, sera maintenu.

Des sites regroupés

Une dizaine d'antennes municipales réparties actuellement sur la ville seront ainsi regroupées au Palais Saint-Georges. Près de 250 agents devraient s'installer sur ce nouveau site une fois rénové. Mais les travaux ne pourront pas commencer avant 2021, c'est à dire après le déménagement des pompiers rue du Moulin-de-Joué près de la plaine de Baud. Quant au budget de rénovation il est trop tôt encore pour donner un chiffrage explique la mairie.