Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : les élèves du lycée Descartes bloquent leur établissement dans le calme

-
Par , France Bleu Armorique

Les lycéens protestent contre la tenue d'une nouvelle épreuve du baccalauréat à la fin de l'année: le "grand oral".

Des poubelles devant l'une des entrées du lycée René Descartes à Rennes, le 10 mai 2021.
Des poubelles devant l'une des entrées du lycée René Descartes à Rennes, le 10 mai 2021. © Radio France - Timour Ozturk

Les plus motivés sont arrivés à 6 heures du matin lundi 10 mai. Dès 7 heures le blocage des accès à l'établissement était en place, malgré une courte intervention de policiers pour dégager une entrée. Dans la matinée plusieurs dizaines de jeunes étaient assis par groupes, dans le calme, devant leur lycée.

Les lycéens protestent contre la tenue de la nouvelle épreuve du baccalauréat du "grand oral" à la fin de leur année scolaire. Ils estiment ne pas avoir été assez préparés, surtout en raison des mesures sanitaires dans l'enseignement. Ils dénoncent également "des inégalités sociales et territoriales" face à ce "grand oral". D'une part entre lycées en fonction de la part de cours tenus en présentiel ces derniers mois, et puis entre élèves favorisés et ceux de milieux populaires n'ayant pas toujours la même aisance à l'oral dans ce genre d'exercices. Réunis en Assemblée Générale, les lycéens de Descartes n'ont pas prévus de reconduire le blocage

L'un des organisateurs du blocus explique l'opposition des lycéens à l'épreuve de "grand oral" du baccalauréat

Choix de la station

À venir dansDanssecondess