Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : pour ne pas jeter, V&B brade des milliers de litres de bière

-
Par , France Bleu Armorique

A cause de la fermeture des bars, l'enseigne V&B a décidé de brader 400.000 litres de bière à stockés par ses 230 magasins à travers la France. Les site bretons participent à l'opération depuis quelques semaines. Une bonne affaire pour les amateurs de mousse.

Mike propose différents types de bières à emporter.
Mike propose différents types de bières à emporter. © Radio France - Benjamin Fontaine

Il n'y a toujours aucune lumière à l'horizon pour les gérants de bars fermés depuis la fin octobre. Les grossistes se retrouvent parfois dans l'obligation de brader leur stocks. Certains débits de boisson se retrouvent avec des stocks de boissons sur les bras.

400.000 litres de bière à écouler en France

C'est le cas des magasins V&B qui proposent vente et dégustation. L'activité bar de l'enseigne est l'arrêt et les 230 magasins doivent écouler 400.000 litres de bière dans toute la France. Plusieurs V&B bretons participent à cette opération. 

Vincent a choisi de pousser la porte du magasin situé dans la zone industrielle sud-est de Rennes. Il se dirige vers la bière pression. Elle commence à lui manquer. "Je n'ai pas bu de bière pression depuis le mois de novembre je crois. Ca n'a rien à voir avec les autres bières, il y a plus de goût." Il opte pour une bouteille de 75 cl de bière houblonnée et une autre de bière allemande. "Le prix est très abordable pour cette bière qui est quand même de meilleure qualité."

A conserver entre sept et dix jours une fois tirée

Deux bouteilles pour une dizaine d'euros, c'est valable, mais le magasin n'a pas eu d'autre choix que de brader son stock. Depuis la fermeture des bars, il reste une quarantaine de fûts de bière en attente de consommateurs explique Mike le vendeur. "Ca commence à faire une certaine somme qui restait dans les réserves. Il était temps de faire quelque chose."

Pour servir les clients, le magasin a investi dans une machine qui permet de ne pas dénaturer le gout de la bière. Les clients peuvent venir avec leurs bouteilles en verre à fermeture mécanique ou choisir de se faire servir dans celles proposées par la boutique en échange d'une consigne à deux euros. "On peut tirer la bière et la garder fermée entre sept et dix jours, ce qui est confortable. Une fois ouverte on peut la garder deux ou trois jours."

Un peu comme les enfants qui arrivent à Disney.

D'après Mike, certains amateurs sont bien contents de pouvoir goûter de nouveau aux plaisirs d'une bière pression. "Un peu comme les enfants qui arrivent à Disney. Ils ont le visage illuminé. Ils nous disent tous qu'ils n'ont qu'une envie c'est de retourner au bar, mais on est comme eux, on est dans l'attente."

Si l'espace bar et la terrasse du magasin sont fermés depuis l'automne, la cave reste ouverte. Les premiers semaines ont été dures, mais les ventes sont vite reparties à la hausse, notamment grâce à cette braderie. Le vendeur estime qu'il faudra encore quelques semaines pour écouler le millier de litres de bières en stock.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess