Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - Rénover 30 km des lignes en cinq jours au lieu de trois ans : le chantier record d'Enedis en Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord

C'est un chantier éclair, et unique en France : Enedis a mobilisé 80 personnes pour rénover 30 km de lignes moyenne tension dans le nord de la Dordogne en cinq jours au lieu de trois ans habituellement

Un chantier éclair d'Enedis pour rénover les lignes en nontronnais, en Dordogne
Un chantier éclair d'Enedis pour rénover les lignes en nontronnais, en Dordogne © Radio France - Antoine Balandra

C'est une première en France. Enedis a lancé lundi un chantier éclair en Périgord vert dans le secteur de Nontron.

Il doit durer cinq jours, jusqu'à ce vendredi. Objectif : rénover 30 km de lignes moyenne tensionet 84 poteaux dont 7 seront complètement remplacés. Tout cela grâce à la mobilisation de 80 agents venus de Dordogne, du Lot et Garonne et de Gironde.

Rénovation de lignes près de Nontron en Dordogne
Rénovation de lignes près de Nontron en Dordogne © Radio France - Antoine Balandra

L'idée de ce chanter éclair est d'améliorer le réseau pour les 2500 abonnés du secteur en 5 jours au lieu de 3 ans habituellement ! Cela coûtera 230.000 euros à Enédis.

Ce mercredi les agents étaient à pied d'œuvre au milieu de la campagne périgourdine à Quinsac au lieu dit Teillac sur un chemin de terre. Ou plutôt de boue en ce mercredi pluvieux. Deux agents d'Enedis étaient par exemple perchés au sommet d'un poteau électrique à plusieurs mètres de hauteur. Pour installer de nouveaux équipements, neufs, et plus robustes, censés résister mieux aux intempéries.

Entretien des lignes par Enedis dans le secteur de Nontron
Entretien des lignes par Enedis dans le secteur de Nontron © Radio France - Antoine Balandra

"Cela tiendra beaucoup mieux, parce que le réseau était un peu vétuste et donc on a investi pour que la clientèle soit moins coupée et plus sécurisée" dit un technicien intégration d'Enedis, chargé aussi de former deux de ses jeunes collègues.

"Notre travail, c'est faire de la maintenance préventive pour que le réseau soit reparti comme neuf pour les 25 prochaines années mais c'est aussi de faire un chantier école pour nos techniciens. Et le troisième intérêt c'est que l'on est en période sanitaire compliquée, donc on se prépare à devoir intervenir en cas d'aléas climatiques avec toutes les mesures sanitaires que nous devons prendre. Donc nous répétons pour être à l'aise si l'événement arrivait" dit Eric Van der Vliet, délégué territorial Enedis en Dordogne. L'intérêt de ce chantier est également d'éviter quasiment toutes les coupures pour les habitants, les lignes moyennes tensions coupées étant toutes compensées par la mise en route de générateurs.

Respecter l'environnement

Enédis veut donc améliorer le réseau. Mais elle en profite aussi pour entraîner ses pilotes de drones au dessus des lignes. Ils sont sept mobilisés ce jour là pour faire voler les engins au dessus des lignes, et détecter les éventuels défauts ou pannes. comme Ludovic : "les drones permettent de détecter beaucoup plus vite les pannes, et de réalimenter plus vite les clients. C'est moins gourmand en énergie et en logistique que l'hélicoptère et par rapport aux visites à pied, cela va quasiment sept fois plus vite, et permet de voir des pannes que l'on ne verrait pas depuis le sol" explique-t-il.

Un pilote de drone en pleine opération d'inspection des lignes Enedis
Un pilote de drone en pleine opération d'inspection des lignes Enedis © Radio France - Antoine Balandra

Malgré la présence des nombreux camions bleus d'Enedis dans le secteur, le chantier se veut exemplaire en terme d'environnement dans cette zone classée Natura 2000.Avec des secteurs où les agents interviennent uniquement à pied. Et la pose d'équipements avifaune comme l'explique Nelly Gaudinat responsable développement durable d'Enedis dans le secteur : "Ce sont des équipements que l'on pose sur le réseau électrique et qui minimisent les collisions entre le réseau et les oiseaux et cela évite les électrocutions d'oiseaux" dit-elle. 

Les pilotes de drones inspectent leurs engins avant d'inspecter les lignes Enedis
Les pilotes de drones inspectent leurs engins avant d'inspecter les lignes Enedis © Radio France - Antoine Balandra

Enedis assure que selon ses calculs, un chantier éclair sur cinq jours permettrait d'économiser 14 tonnes de Co2 et donc l'équivalent de 15 allers/retours Paris-New-York en avion.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess