Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rentrée anticipée des petits montagnards dans seulement trois communes de Haute Savoie

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Megève, Combloux et Praz-sur-Arlsy sont les trois communes d'irréductibles dans lesquelles les petits montagnards font leur rentrée ce lundi. Une rentrée à l’école une semaine avant les autres, pour dégager plus de temps pour la pratique des sports de glisse l’hiver. Explications

Fini les vacances à Combloux, Megève et Praz sur Arly
Fini les vacances à Combloux, Megève et Praz sur Arly © Maxppp - Pierre HECKLER

Megève - France

Le réveil a sonné tôt ce matin pour 333 élèves, de trois communes d’altitude, entre Mont-Blanc et Val d’Arly : retour à l’école aujourd’hui, avec une semaine d’avance. Ces écoles ont conservé le rythme de 4 jours et demi de travail par semaine et elles ont choisi de mettre en place le « dispositif montagne », qui permet de dégager 10 mercredis l’hiver. 

Nous sommes des irréductibles !  - la maire de Megève Catherine Jullien Breche

« Nous sommes de moins de en moins de communes à choisir ce dispositif" précise la maire de Megève. "Je ne sais pas si l’Etat va continuer à allouer les subventions pour organiser les activités périscolaires". 

En Haute Savoie, outre ces trois communes de montagne, 8 autres ont gardé l'école sur 4 jours et demis : Ambilly, Etrembières, Gaillard, Juvigny, Les Houches, Lucinges, Saint Félix, Saint Julien. 

Rentrée anticipée : un choix adaptée au territoire de montagne

C'est la 6éme rentrée anticipée pour ces élèves de communes de montagne, ils vont à l'école le mercredi matin sauf, 10, l'hiver, pendant lesquels ils chaussent les skis ou prennent du temps en famille. Car dans ces communes, beaucoup de parents sont saisonniers, travaillent le we et n'ont parfois que les mercredis avec leurs bambins. Bambins qui sont aussi très nombreux à être inscrits dans les clubs de sport, en loisir ou en compétition. 

333 élèves sont concernés par cette rentrée anticipée - Maxppp
333 élèves sont concernés par cette rentrée anticipée © Maxppp - Boris Compai

Et si Combloux, Praz sur Arly et Megève ont décidé de continuer à fonctionner comme cela, c'est selon les élus, car les familles, les enfants, les enseignants se sont déclarés satisfaits. Satisfaction par rapport au rythme mais aussi à l'épanouissement général des élèves, à leur capacité de concentration ou encore aux activités périscolaire. Paradoxalement lors de ces concertations, il ressort aussi que la moitié des personnes concernées voudraient revenir à un rythme scolaire traditionnel. Peut-être le retour de la grasse mat tous les mercredis de l'année l'an prochain ! 

Choix de la station

France Bleu