Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rentrée scolaire : ce qui vous attend en Haute-Garonne

lundi 31 août 2015 à 8:54 France Bleu Occitanie

232.000 enfants reprennent le chemin des cours ce mardi en Haute-Garonne, écoles, collèges et lycées confondus. Effectifs toujours en hausse dans le département, dans un contexte de transition avant la réforme des collèges l'an prochain.

C'est surtout en maternelle et en primaire que les effectifs augmentent en Haute-Garonne.
C'est surtout en maternelle et en primaire que les effectifs augmentent en Haute-Garonne. © Radio France - Bénédicte Dupont

La rentrée, dans notre département, voit arriver presque 3 000 élèves de plus dans les écoles primaires et les collèges, u n gros millier de plus dans les lycées . 32 900 enfants sont notamment inscrits dans les écoles de Toulouse (contre 31 500 en 2014).

Pas de nouvelle école cette année à Toulouse

 D'ici cinq ans, sept nouvelles écoles vont sortir de terre à Toulouse , mais pas cette année. 52 nouvelles classes sont toutefois ouvertes. En tout, 110 écoles ont subi des travaux cet été, soit un peu plus de la moitié des écoles toulousaines.  

Jacques Caillaut inspecteur d'académie de Haute Garonne - Radio France
Jacques Caillaut inspecteur d'académie de Haute Garonne © Radio France - Alban Forlot

Oui, nous avons encore des efforts à faire en matière de classes surchargées. La métropole toulousaine est toujours en pleine explosion démographique — Jacques Caillaut, inspecteur d'académie de la Haute-Garonne

"Oui, nous avons encore des efforts à faire en matière d'effectifs chargés"

Rentrée chargée aussi en matière de formation pour les enseignants et les personnels du premier et du second degré puisqu'ils se préparent aux nouveautés programmées l'an prochain, au collège. 

 Un accompagnement personnalisé pour chaque élève ou encore des heures d'enseignements pratiques interdisciplinaires dans toutes les classes. Dès cette rentrée, dans notre académie, 35 établissements se lancent d'ailleurs déjà dans l'aventure. Ce sont des "collèges pionniers". Ils sont cinq à Toulouse parmi lesquels Rosa Parks ou Hubertine Auclert mais aussi Le Caousou, établissement privé catholique.

Cette année également, sera instauré l'enseignement moral et civique entre dans toutes les classes . Une centaine de volontaires forment d'ores et déjà la réserve citoyenne qui va travailler aux côtés des enfants et des enseignants.