Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rentrée scolaire en Gironde : "Ça va être énervant de porter le masque toute la journée !"

-
Par , France Bleu Gironde

A quelques heures de leur rentrée scolaire, les collégiens et les lycéens sont déjà inquiets : port du masque obligatoire, restriction des mouvements dans les établissements scolaires, les jeunes n'ont guère envie de retourner en classe dans ces conditions.

Rentrée masquée au collège et au lycée.
Rentrée masquée au collège et au lycée. © AFP - ARIE BOTBOL / Hans Lucas

La rentrée ne soulève jamais beaucoup d'enthousiasme dans le petit groupe d'amis de Victoire, lycéenne bordelaise qui entre en classe de première ce mardi. Mais cette année, les jeunes traînent encore plus les pieds que de coutume. La faute à la crise sanitaire et surtout à cette obligation du port du masque pour les plus de 11 ans. Victoire a prévu d'emporter un petit stock dans son sac. Mais elle aimerait bien avoir plus de précisions de la part de son établissement. "On n'a rien reçu, à part une lettre pour nous donner l'heure de rentrée" explique la jeune fille. "On n'est pas très informés."

Pour manger, on n'aura qu'une demi-heure - Paris, collégien

Paris, qui entre en classe de 3ème, serait bien resté en vacances. L'obligation du port du masque quasiment en permanence l'agace déjà. Et il a peur que les mouvements soient très limités dans son collège. "On doit toujours rester dans la même classe, on ne pourra pas bouger entre les cours, ça va être relou (...) à la récréation, on ne pourra pas s'éparpiller, pour manger on n'aura qu'une demi-heure...c'est compliqué" lâche l'adolescent dans un long soupir. 

Kylian, lycéen : "C'est même pas bizarre, c'est juste énervant"

Les restrictions à la cantine dépriment aussi Kylian, lycéen qui entre en première. "Ce sont des tables de six, et on sera un par table. On peut manger, mais seul. On ne peut plus discuter (...) ce n'est même pas bizarre, c'est juste que ça va être énervant de porter le masque toute la journée." Dans son établissement, les élèves devront aussi se désinfecter les mains à chaque déplacement. Déjà peu enthousiastes, les jeunes s'inquiètent aussi pour les stages obligatoires. "On ne sait pas quelles entreprises accepteront dans ces conditions" confie Nathan, en terminale d'un bac professionnel. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess