Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : le tireur en fuite identifié

Société

Rentrée studieuse pour la Mosellane sacrée meilleure bachelière de France

lundi 24 août 2015 à 9:00 Par Pauline Pennanec'h, France Bleu Lorraine Nord

Marine Lo-Iacono a été sacrée meilleure bachelière de France en juin 2015. Avec une moyenne de 21.05/20 en filière scientifique, la Mosellane prépare sa rentrée en classe préparatoire. Et pas n’importe laquelle : la très prestigieuse classe préparatoire de mathématiques au lycée Louis Le-Grand.

Meilleure bachelière Française Moselle
Meilleure bachelière Française Moselle © Radio France - Pauline Pennanec'h

Marine a encore les yeux qui pétillent. Face aux médias, elle reste un peu timide. Et pour cause : elle est félicitée par Patrick Weiten. "La Moselle est fière de toi !" lance le président du Conseil Départemental de la Moselle. Accompagnée de ses parents, Marine Lo-Iacono est chaleureusement encouragée par Patrick Weitein, et pour cause : elle est la meilleure bachelière de France, avec une moyenne de 21,05 sur 20.

Bachelière championne 2015 SON 2

Marine explique avoir "levé le pied" cet été… A sa façon ! Car pour préparer sa rentrée à Louis Le-Grand, elle avait trois livres à lire, mais aussi une formation non obligatoire… Deux cents exercices à faire, tout de même, "mais bon les maths j’aime bien, ça n’est pas vraiment du travail !" dit-elle.

A côté de son travail quotidien, elle passe tout de même du temps avec son père, Claude, qu’elle ne voit pas beaucoup à l’année. Lui est ouvrier de maintenance à Interpan, une verrerie à Seingbouse. "On ne l’a jamais poussé à travailler, elle le fait toute seule" raconte Claude. La jeune fille est précoce : elle n’a passé que trois semaines en classe de seconde, passant directement en classe de première scientifique. C’est une travailleuse, Marine. Il avoue même devoir l’arrêter un peu "pour faire du vélo" .

Bachelière 2015 Enro

Elle a appris la nouvelle grâce… à France Bleu Lorraine

Le jour des résultats, elle connaissait sa moyenne, mais n’avait pas eu la confirmation qu’elle était la meilleure bachelière de France. France Bleu Lorraine l’appelle pour une interview… "Ils m’ont dit : "vous êtes la meilleure bachelière de France, Marine !" et je leur ai répondu "Mais personne ne m’a confirmé au rectorat !" . Elle se rend alors à la station… "Un journaliste m’a crié à la fenêtre : "c’est confirmé ! On a appelé le rectorat !" Je n’en revenais pas" lâche-t-elle.

Sa maman non plus, n’en revient toujours pas : "elle a travaillé pour, et vraiment, elle le mérite !" sourit Chantal. Même si elle avoue, avec un peu d’émotion, que pour le couple, "ça va être une autre vie" . Paris, ça n'est pas si loin que ça, "elle va rentrer, on la reverra tout le temps" espère Chantal.

A côté des maths, un roman en cours…

Marine n’est pas qu’une matheuse en herbe. Elle est aussi en pleine phase d’écriture d’un roman, mélange de fiction et de sciences. Durant l’été, elle a même décroché une bourse de 5 000 euros lors d’un concours organisé par les maisons d’édition Hatier. Ce qui lui permet d’entreprendre sa vie d’étudiante avec sérénité. Mais elle avoue que la rentrée reste stressante, et espère s'y trouver des amis... On n'en doute pas.

Bachelière championne 2015 SON 1