Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réouverture des commerces : à Mayenne, les professionnels se rodent au protocole sanitaire renforcé

-
Par , France Bleu Mayenne

C'était le Jour J ce samedi 28 novembre pour les commerces non-essentiels. Ils ont pu rouvrir après un mois de reconfinement. Une première journée avec des clients nombreux à Mayenne où les commerçants devaient aussi appliquer un tout nouveau protocole sanitaire.

Beaucoup de magasins à Mayenne affichent la jauge à respecter sur leur porte d'entrée.
Beaucoup de magasins à Mayenne affichent la jauge à respecter sur leur porte d'entrée. © Radio France - Aurore Richard

Vous avez pu retourner dans votre magasin de chaussures préféré ce samedi 28 novembre, chez votre coiffeur, votre bijoutier. Les commerces non-essentiels ont rouvert après un mois de fermeture lié au reconfinement. Ces professionnels l'attendaient avec une immense impatience comme les clients d'ailleurs. 

Des clients qui étaient nombreux par exemple sur la ville de Mayenne. De quoi soulager les commerçants, surtout que cette réouverture était aussi leur première journée de rodage avec un protocole sanitaire renforcé.

Sur la porte d'entrée de sa boutique de lingerie, Stella par exemple affiche tout de suite la couleur et la jauge à respecter. C'est quatre personnes, pas plus. Pour s'y tenir, elle propose à ses clientes de prendre rendez-vous. 

Des prises de rendez-vous possibles

"Il suffit de me contacter. Je réserve un créneau horaire, comme cela ma cliente peut être seule. Si elle est vulnérable, je comprends bien qu'elle n'ait pas envie de venir avec d'autres personnes", explique la commerçante. 

C'est aussi possible dans la boutique de bijoux de Véronique. Elle est sereine. Pour elle, il n'y aura pas besoin de faire la police avec les clients. "Les gens voient à travers la vitrine donc s'il y a du monde, ils attendront dehors et il n'y aura pas de souci selon moi ", estime cette Mayennaise. 

Je pense que tous les clients feront preuve de bon sens

Marie, elle ne prend pas de risque. Elle ferme à clé dès que la jauge est atteinte et ça va vite dans son salon de coiffure. "On essaie de mettre les gens en temps de "pose" à l'écart de ceux qu'on coiffe mais ce n'est pas évident", reconnait-elle.

Avec ce protocole, c'est forcément des clients en moins. Dans son magasin de vêtements, Marie-Thérèse va essayer de compenser. Elle réfléchit déjà à faire des promotions au moment de Noël et elle compte aussi ouvrir tous les dimanches du mois de décembre

Choix de la station

À venir dansDanssecondess