Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Réouverture des commerces le 11 mai "un soulagement mais de la prudence" en Côte-d'Or

-
Par , , France Bleu Bourgogne

Tous les commerces vont rouvrir le 11 mai, sauf les bars et les restaurants, annonce faite par Edouard Philippe ce jeudi après-midi à l'Assemblée nationale. Un soulagement pour bon nombre de commerçants côte-d'oriens..

La rue de la Liberté vide à Dijon pendant le troisième weekend de confinement.
La rue de la Liberté vide à Dijon pendant le troisième weekend de confinement. © Radio France - Stéphanie Perenon

Le lundi 11 mai, tous les commerces vont pouvoir rouvrir, à l'exception des bars et des restaurants. C'est ce qu'a annoncé ce jeudi après-midi Edouard Philippe le premier ministre à l'Assemblée nationale. "C'est une très bonne nouvelle, le centre ville va un peu revivre" commente Laurie, la responsable de la boutique de jouets, Sam et les lutins, à Dijon. Son magasin, qui a déménagé rue des Forges mi mars, n'a pu ouvrir qu'une seule journée, c'était la veille de l'annonce du confinement. Alors la responsable se réjouit de cette nouvelle, "c'est un soulagement pour les indépendants car on n'a pas d'indemnité, on n'a rien du tout en attendant." Elle espère que la réouverture des bars et des restaurants suivra rapidement, "pour davantage  d'animation et d'ambiance en ville".

Pour Gilles Sonnet, fleuriste depuis 18 ans à Fontaine-lès-Dijon, la réouverture des commerces est aussi un soulagement. Il a appris la nouvelle dans sa voiture, en écoutant la radio : « Je suis très content pour l’ensemble des commerces, ça va sortir la France d’une espèce de marasme économique. On va retrouver un certain plaisir de vivre. »

Une réouverture avec un cahier des charges strict 

Nombre limité de personnes dans la boutique et port du masque recommandé, cela fait partie des mesures que la responsable de cette boutique dijonnaise devra mettre en place pour cette réouverture mais Laurie n'est pas inquiète. "On est une petite boutique et on connait bien nos clients, je ne pense pas que ça posera problème. Au contraire je pense que ces mesures vont rassurer les clients." Elle a déjà son propre masque et proposera du gel hydroalcoolique pour tous ses clients. Pour les accueillir elle a déjà préparé sa nouvelle vitrine et envisage d'ouvrir le 11 mai un peu plus tôt que d'habitude, dans la matinée plutôt qu'à 14 heures comme c'est le cas habituellement les lundis.

Mêmes mesures adoptées par le Gilles Sonnet, fleuriste : « Une à deux personnes maximum pourront rentrer dans ma boutique à partir du 11 mai. Il faut prendre cette réouverture avec la plus grande prudence. Il faudra y aller doucement pour ne pas que l’épidémie reparte. »

Choix de la station

À venir dansDanssecondess