Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réouverture des petits commerces : "On est ravis" réagit un vendeur de vêtements de Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord

Emmanuel Macron s'est adressé aux Français ce mardi soir en direct à la télévision. Le Président de la République a annoncé un allègement du confinement dès samedi matin. Les commerces dits "non essentiels" vont pouvoir rouvrir. Une excellente nouvelle pour tous les concernés.

Emmanuel Macron a annoncé un allègement du confinement dès samedi matin
Emmanuel Macron a annoncé un allègement du confinement dès samedi matin © Radio France - Flavien Groyer

Dès samedi matin, les commerces dits "non-essentiels" pourront rouvrir leur porte partout en France avec un protocole sanitaire strict. Le président de la République l'a annoncé ce mardi soir en direct à la télévision. Les libraires ou encore les fleuristes seront donc de nouveau accessibles. Cette décision est un soulagement pour les professionnels qui espéraient une réouverture fin novembre. En revanche, les bars et restaurants vont devoir attendre. 

"Cela fait un mois que l'on attend ça"

Pierre Porte, le propriétaire de la boutique Jennyfer basée à Trélissac, a évidemment le sourire après la prise de parole d'Emmanuel Macron : "Depuis hier, nous avons commencé à mettre les nouveaux vêtements, tous les collaborateurs sont impatients" réagit-il sur France Bleu Périgord. Il poursuit : "On est ravis ! Cela fait un mois que l'on attend ça". 

Le patron se dit déjà prêt à mettre en place le protocole sanitaire comme la règle des huit mètres carré par personnes : "Cette règle est importante pour nous car pour une boutique de 400 mètres carrés, cela représente 50 personnes. En période de Noël ou un samedi, les cinquante personnes, on y est largement" explique-t-il. Les équipes vont également devoir mettre en place un filtrage à l'entrée pour respecter cette nouvelle règle. Les cabines d'essayage seront désormais nettoyées à chaque passage. 

"Cela fait un mois qu'on attend ça" : le témoignage de Pierre Porte, propriétaire de Jennyfer à Trélissac

Les petits commerces pourront également ouvrir jusqu'à 21h. 

Les cinémas voient le bout du tunnel

Du côté des cinémas ou des musées, il faut attendre encore un peu. Ils rouvriront au moins le 15 décembre si le nombre de nouveaux cas journalier de Covid-19 passe en dessous la barre des 5000. "Très heureux de pouvoir accueillir les spectateurs si les conditions le permettent mais nous sommes confiants" assure Arnaud Vialle, le patron du cinéma Rex à Sarlat. Une bonne nouvelle pour ce professionnel d'autant que la fermeture avait été dure à avaler : "On a fermé pendant la Toussaint alors qu'on voyait la fréquentation remonter, nous avons été coupés dans l'élan. Nous sommes très heureux de rouvrir pour les fêtes de fin d'année". 

Ecoutez la réaction d'Arnaud Vialle, le propriétaire du cinéma Rex à Sarlat

Notre objectif premier est que ce soit la dernière réouverture. Je le souhaite vivement - Arnaud Vialle

Choix de la station

À venir dansDanssecondess