Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réouverture du Rocher Saint-Michel-d'Aiguilhe : cette fois c'est la bonne

Le site touristique de Haute-Loire avait déjà communiqué sa réouverture le 11 mai dernier, mais avec un peu trop d'empressement. Malgré les précautions sanitaires, l'ouverture n'était pas dans les clous administrativement.

Les 268 marches du Rocher Saint-Michel sont de nouveau accessibles aux visiteurs
Les 268 marches du Rocher Saint-Michel sont de nouveau accessibles aux visiteurs © Radio France - Margaux Caroff

En Haute-Loire le Rocher Saint-Michel d'Aiguilhe est de nouveau accessible toute la journée depuis ce samedi 30 mai. Pourtant, le site a été l'un des premiers à ouvrir à la fin du confinement, dès le 11 mai après-midi. Sébastien Falcon, responsable du pôle exploitation de la SEM CAP Tourisme 43, en charge du site, pensait qu'il pouvait rouvrir sans problème d'après le discours du premier ministre sur le déconfinement.

"Nous n'avons pas la dimension du Louvre, ou du Mont Saint-Michel" - Sébastien Falcon

"Avec une échelle bien plus petite, et cette saison une clientèle locale, cela nous a donné envie de reprendre un minimum d'activité" explique-t-il. Les visites reprennent alors, avec toutes les précautions nécessaires, le gel, le masque obligatoire, et les distances de sécurité.

Le port du masque est obligatoire pour visiter le Rocher Saint-Michel
Le port du masque est obligatoire pour visiter le Rocher Saint-Michel © Radio France - Margaux Caroff

Deux semaines d'activité sans autorisation de la préfecture

Sauf que la préfecture n'a jamais délivré de dérogation. Un oubli administratif constaté deux semaines plus tard. Le 26 mai, le Rocher Saint-Michel ferme de nouveau ses portes pour trois jours, le temps d'obtenir le fameux papier. Un faux départ nuancé par Sébastien Falcon : "On ne peut pas parler de cafouillage, on peut simplement parler de conditions exceptionnelles, de mesures exceptionnelles. A partir de là on s'est adaptés, en ouvrant dans un premier temps, en refermant ensuite, jusqu'à l'obtention de cette ouverture officielle."

Pour l'instant le Rocher Saint-Michel d'Aiguilhe ne fait pas le plein. La prochaine étape c'est le 2 juin avec la fin de la limitation de déplacement à 100 km et le retour espéré des touristes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess