Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Report du match OM - ASSE : "C'est un protocole draconien" déplore Claude Puel

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

La rencontre entre Marseille et l'AS Saint-Étienne devait ouvrir le championnat. Son report à cause de cas de coronavirus détecté dans l'effectif marseillais inquiète l'entraîneur Claude Puel pour le déroulement de la nouvelle saison de Ligue 1.

Claude Puel, l'entraîneur des verts
Claude Puel, l'entraîneur des verts © Radio France - Yves Renaud

Claude Puel ne cache pas son agacement et ses craintes pour la saison 2020-2021 de Ligue 1, après l'annonce du report du match Marseille - Saint-Etienne prévu vendredi en ouverture du championnat. L'OM, qui a détecté de nouveaux cas de coronavirus dans son effectif, doit se conformer à la décision de la LFP : au-dessus de trois cas dans un club, une rencontre peut être reportée. Mais ce n'est pas du goût de Claude Puel : "Ce sont les préconisations sanitaires qui ont été posées. Après, il y a une vraie réflexion pour savoir si ce sont les bonnes. Parce que je ne vois pas dans ces conditions le championnat se dérouler normalement. Il n'y aura pas de dates pour reporter systématiquement les matchs reportés. De suite _on se retrouve dans le mur_."

"Je suis très pessimiste quant à la tenue du championnat" témoigne sur franceinfo le coach stéphanois, "Il y a des ligues qui ne détectent que les symptomatiques et ne testent pas le reste. Là, on aurait pu très bien penser que tous les joueurs négatifs de Marseille puissent être disponibles et mettre en quarantaine ceux qui ont été testés positifs. C'est un protocole draconien. Si c'est une question de prudence, il faut tout arrêter. Chaque journée, automatiquement il va y avoir des cas. On peut faire toutes les préconisations et les mesures sanitaires que l'on veut, le virus circule dans toutes les populations. La solution, elle n'est pas là."

Tout le monde était plombé...

Claude Puel se demande alors : "Comment manager une équipe, physiquement, mentalement, comment faire un championnat tout simplement équitable ? Je n'ai pas prévenu mes joueurs ni mon staff avant la séance d'entraînement, on a fait une séance extraordinaire et puis je leur ai annoncé à la fin de la séance que malheureusement on ne disputera pas ce match. Tout le monde était plombé. On se prépare pour de la compétition et pas pour faire un match par mois. Là, on a eu un match le 24 juillet, on devait avoir un match pour l'entame du championnat, on ne l'a pas, on jouera contre Lorient, on l'espère, derrière il y aura quinze jours encore sans match parce qu'il y aura la trêve internationale... _Ce n'est pas de la compétition, là !_" 

Claude Puel considère que face à la pandémie, les acteurs du football français sont pour le moment en "réaction" plus qu'en "anticipation". "On va enchaîner des matchs, en reporter d'autres, en éliminer d'autres ? Il n'y a pas eu d'anticipation, on n'a aucun règlement. Il y aura une réunion de la Ligue après les deux premiers matchs, en septembre pour évaluer ce qui s'est passé. Mais on y est déjà."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess