Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

REPORTAGE - Des Mayennais sont accusés de déposer leurs ordures dans l'Orne, "ça suffit" martèlent les élus

La communauté de communes Andaine-Passais, territoire limitrophe de la Mayenne, a mené l'enquête après avoir constaté une hausse, alors inexpliquée, du contenu de ses points de collecte des déchets ménagers.

illustration
illustration

L'histoire se passe du côté du village de Couterne à une dizaine de kilomètres de Lassay-les-Châteaux. Les élus ornais ont remarqué que les points de collecte des ordures ménagères, sur leur territoire, débordaient, des sacs étaient même jetés à proximité, du dépôt sauvage. 

Publicité
Logo France Bleu

Chantal Dumaine est chargée des déchets à la communauté de communes Andaine-Passais : "on a commencé à surveiller et on s'est aperçu que beaucoup d'apport venait de la Mayenne. On a fouillé les sacs quand il y avait des dépôts sauvages. Comme nos containers ne sont pas assez grands, les gens mettent leurs ordures au pied des colonnes de collecte. J'ai surpris des Mayennais, j'ai discuté avec certains d'entre eux et ils m'ont dit que c'était pratique pour eux parce que c'est sur leur passage, pour aller au travail sans doute". 

Et à partir de ce lundi 1er octobre, décision de la collectivité Andaine-Passais, les amendes risquent de pleuvoir pour un dépôt sauvage. 150 euros au moins, jusqu'à 3.000 euros en cas de récidive. 

En fait, les Mayennais, qui se débarrassent de leurs ordures dans l'Orne, pensent pouvoir faire des économies. Faux réagit Nicole Morin en charge de la collecte des déchets à Mayenne Communauté : "On est en redevance incitative. Chaque foyer a un badge. Dès qu'il va à un container, il est identifié. Il y a un forfait pour éviter que les gens fassent n'importe quoi. Un forfait pour 18 dépôts et ça coûte moins de 100 euros. Au-delà, c'est 1,14 euro supplémentaire"

Et Mayenne Communauté, elle aussi, vient de mettre en place un système d'amende. 50 euros pour tout dépôt non autorisé. Une réunion de travail entre les deux collectivités est prévue en novembre pour tenter de mettre un terme à cette saleté de phénomène.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu