Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Son maillot de champion du monde, sa blessure, ses objectifs : Julian Alaphilippe se confie

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

C'est parti pour la saison 2021 de cyclisme ! Le Berrichon Julian Alaphilippe est prêt à prendre le départ du Tour de la Provence, jeudi 11 février. Il fait le point sur ce qu'il ressent et ses objectifs.

Julian Alaphilippe lors de sa victoire aux championnats du monde de cyclisme, à Imola
Julian Alaphilippe lors de sa victoire aux championnats du monde de cyclisme, à Imola © Maxppp - Laurent Lairys

Après quatre mois sans la moindre compétition, Julian Alaphilippe va remettre un dossard dans le dos de son maillot de champion du monde. Le cycliste berrichon prend le départ du Tour de la Provence, ce jeudi 11 février. "Je me sens bien, très motivé et très heureux de commencer la saison", sourit Alaphilippe. Le Saint-Amandois ne cache pas son excitation de revenir en course. Qui plus est avec son maillot arc-en-ciel. "Être ici en France avec le maillot de champion du monde, c'est vraiment spécial. Ce maillot m'impose plus de choses qu'avant. On a l'envie de bien faire. Mais c'est toujours un plaisir de l'enfiler à l'entraînement", ajoute Julian Alaphilippe.

Pas question de se mettre de pression supplémentaire

Ce Tour de la Provence est une course de rentrée. Ne comptez pas voir Julian Alaphilippe jouer le classement général. L'idée est de se jauger sur le plan physique. "L'objectif sera de voir où j'en suis dans mon état de forme après la préparation hivernale et de monter crescendo pour les objectifs qui vont venir après", confirme le cycliste berrichon. Il veut aussi prendre du plaisir. "Ça va être une belle rentrée, je suis très heureux d'être ici, le parcours est sympa, le plateau est relevé. J'ai une grande envie, j'ai hâte d'avoir un dossard dans le dos et de lancer cette nouvelle année", explique-t-il.

L'année 2021 sera très chargée, entre les Classiques, le Tour de France et les Jeux olympiques au Japon ! "J'ai déjà reçu le parcours, j'ai déjà des informations sur les JO. Mais je n'y pense pas trop honnêtement", souligne Julian Alaphilippe. "Avec le parcours proposé, je peux éventuellement faire partie des favoris mais il y aura beaucoup de coureurs capables de gagner", précise-t-il.

Pas encore totalement remis de sa blessure 

Lors de son impressionnante chute sur le Tour des Flandres en octobre 2020, Julian Alaphilippe s'était fait deux fractures à la main droite. Le repos et la récupération lui ont permis de se remettre en forme. Mais il a encore une douleur à cause d'une déchirure au tendon. "J'arrive à faire des sprints, à forcer avec ma main mais je ne suis pas à 100%", admet Alaphilippe. Il explique avoir besoin de s'échauffer de façon importante avant de pouvoir forcer sur sa main. "Ça reste un peu sensible. Je n'ai pas à me plaindre, je suis compétitif. Mais c'est vrai que j'ai hâte que la récupération soit vraiment à 100% et de retrouver ma main comme avant", conclut Julian Alaphilippe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess