Société

Rescapée des attentats, la région fait sa pub à Paris, LGV menacée : l’hebdo de l’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

Par Isabelle Gaudin, France Bleu Béarn, France Bleu Creuse, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu La Rochelle, France Bleu Limousin, France Bleu Pays Basque, France Bleu Périgord et France Bleu Poitou vendredi 25 mars 2016 à 14:17

L'hebdo de l'Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes
L'hebdo de l'Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes - © Maxppp / Radio France / Région ALPC / Olympiades des métiers

Le témoignage d’une rescapée des attentats de Bruxelles qui était dans le métro, un coup dur porté à la LGV Limoges-Poitiers, Alain Rousset annonce des formations pour 27.000 chômeurs en ALPC, la région fait sa promo à Paris : ça s’est passé cette semaine en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.

C’est vendredi ! Et si nous jetions un œil à ce qui a fait l’actu cette semaine en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes ?

1 / Attentats de Bruxelles : « J’étais dans la rame de métro, mais pas dans le wagon qui a explosé »

Le témoignage de Mathilde Reumaux fait froid dans le dos. Originaire de Saint-Médard-en-Jalles, cette Girondine était dans le métro de Bruxelles, station Maelbeek, quand l'explosion a retenti, ce mardi. Elle se trouvait avec son compagnon dans la rame à côté de celle qui a explosé : "Tout d'un coup on entend une explosion, derrière nous, dans notre dos, et ces deux murs de feu qui rentrent dans le tunnel, raconte-t-elle (...). Bien sûr on entend l'explosion, on sent l'explosion, l'air brûle un peu, la fumée commence à se dégager, l'atmosphère devient irrespirable (...). Voilà, on sort, tout est enfumé, des gens par terre, des corps."

Dans la région, les locales de France Bleu sont allées à la rencontre de la communauté belge, sous le choc forcément, ici en Creuse, en Limousin, dans le Poitou et le Périgord.

L'hommage aux victimes des attentats de Bruxelles sur la place de la Bourse - Maxppp
L'hommage aux victimes des attentats de Bruxelles sur la place de la Bourse © Maxppp - Alexandre Marchi

2 / Entre 24 et 27.000 chômeurs formés dans la grande région

A l’occasion de la visite de la ministre du travail, Myriam El Khomri, Alain Rousset a annoncé vendredi qu’entre 24.000 et 27.000 chômeurs seraient formés dans la grande région. Le président d’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes a signé la convention régionale du plan de 500.000 formations supplémentaires annoncé le 18 janvier dernier par le président Hollande. Dans la région, on compte au mois de février, 1.542 nouveaux demandeurs d'emploi pour un total de 304.814 chômeurs sans aucun travail.

Olympiades des métiers. Avec Myriam El Khomri, Alain Rousset a inauguré les Olympiades des métiers. Organisées tous les deux ans, à l’image des Jeux Olympiques, elles permettent aux jeunes du monde entier de moins de 23 ans de mesurer leur savoir-faire en réalisant en public une démonstration de haut niveau de leur métier. Les sélections régionales en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes accueillent 400 jeunes compétiteurs passionnés par leur profession.

France Bleu est partenaire des Olympiades des métiers. Emission spéciale en direct du parc des expositions de Bordeaux-Lac ce samedi 26 mars de 14h à 16h, diffusée sur les neuf stations locales de France Bleu dans la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.

3 / La LGV Limoges-Poitiers a-t-elle du plomb dans l'aile ?

Le rapporteur public du Conseil d’État a demandé mercredi l’annulation de la Déclaration d’utilité publique du projet de LGV Limoges-Poitiers. Il remet en question son intérêt et craint "des expropriations pour rien". Le rapporteur a estimé que ce projet de Ligne à grande vitesse coûtait extrêmement cher (il est évalué à 1,8 milliard d’euros) avec des risques importants pour l'aménagement du territoire puisque la ligne POLT pourrait disparaître. Il a ajouté qu’il apparaissait difficile d’assurer la rentabilité socio-économique de la ligne. Le Conseil d’État rendra sa décision dans deux ou trois semaines. Il suit l'avis du rapporteur public dans 90% des cas.

→ NOTRE DOSSIER SUR LA LGV LIMOGES-POITIERS

La LGV mettrait Limoges à environ 2h10 de Paris et 45 min de Poitiers - Maxppp
La LGV mettrait Limoges à environ 2h10 de Paris et 45 min de Poitiers © Maxppp - Philippe Nomine

4 / La région fait sa promo dans le métro : Et encore… vous n’avez pas tout vu !

Mais qu’est-ce-qui se cache derrière cette serrure qui nous ouvre les portes sur la richesse de la nouvelle grande région ? Jusqu'au au 19 avril, 1.470 affiches font la promotion des territoires d’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes dans le métro parisien. Près de 3 millions de voyageurs gravitent quotidiennement dans ces couloirs où il faut attirer l’œil. Et il y a de quoi appâter le touriste : du bassin d’Arcachon au Futuroscope de Poitiers, en passant par le port de la Rochelle, le marais Poitevin, le quartier de la Boucherie à Limoges, le Pays Basque et les grottes de Lascaux.

La campagne d'affichage dans le métro parisien fait la pub des richesses d'ALPC - Aucun(e)
La campagne d'affichage dans le métro parisien fait la pub des richesses d'ALPC - © Région ALPC / Stéphane Charbeau / Signe des Temps - Caroline Rodrigues

Le lieu et le moment pour promouvoir la région ne sont évidemment pas choisis au hasard. Paris et l’Île-de-France restent le premier bassin émetteur de clientèle touristique : plus de 20 % des nuitées françaises pour l’Aquitaine, 21 % pour le Limousin et près de 33 % pour le Poitou-Charentes.

Tous les départements se déclinent sur les affiches du métro - Aucun(e)
Tous les départements se déclinent sur les affiches du métro - © CRTA/ Laurent Reiz | Illustration : Caroline Rodrigues

5 / La Foire au jambon de Bayonne : 554e édition !

La 554ème Foire au jambon s’est ouverte ce jeudi. 90.000 personnes sont attendues à Bayonne jusqu’à dimanche à ce rendez-vous qui - disent certains - ressemble de plus en plus à une répétition générale pour les fêtes de Bayonne ! La foire s’est ouverte avec le traditionnel concours du meilleur jambon fermier, remporté cette année par Marcel Uhalde, agriculteur des Aduldes, près de Saint-Jean-Pied-de-Port. Pour la petite histoire, son cochon qui a donné son jambon gagnant a été nourrit "aux châtaignes du voisin".

Également dans l'actu en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes