Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Respect des règles sanitaires en terrasse : le coup de gueule du président de l'UMIH du Haut-Rhin

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Le président de l'UMIH dans le Haut-Rhin en Alsace, l'union des métiers et des industries de l'hôtellerie, Jean-Jacques Better, pousse un coup de gueule. Il demande aux restaurateurs de respecter mieux les règles sanitaires quand ils accueillent du public en terrasse

Jean-Jacques Better, le président des hôteliers et restaurateurs du Haut-Rhin
Jean-Jacques Better, le président des hôteliers et restaurateurs du Haut-Rhin © Radio France - Guillaume Chhum

La mise en garde du patron de l'UMIH 68, l'union des métiers et des industries de l'hôtellerie du Haut-Rhin. Jean-Jacques Better pousse un coup de gueule. Il demande aux restaurateurs de respecter au mieux les règles sanitaires quand ils accueillent du public en terrasse.

Et cela pour ne pas subir de règles plus drastiques lors de la réouverture de tous les établissements le 9 juin. Car en Alsace, 35 à 40% des restaurateurs seulement ont une terrasse et ont donc pu rouvrir. Un peu plus dans les centres villes... 

Alors Jean-Jacques Better met en garde contre tout relâchement des restaurateurs du Haut-Rhin :  "J'ai eu plusieurs appels de plusieurs collègues dans les grandes villes qui avaient des collègues qui ne respectaient pas trop. Qui avaient trop de monde sur les terrasses, des tables l'une à côté de l'autre. J'appelle donc à respecter le plus possible. On a mis tellement longtemps pour trouver une date pour la réouverture que l'on ne voudrait pas remettre en cause la deuxième échéance le 9 juin" dit-il.

Si en se promenant dans Strasbourg, on constate que la plupart des restaurateurs respectent parfaitement les consignes, certains pourtant assument de ne pas respecter totalement la règle des 50% de capacité seulement de leur terrasse, de garder des tables relativement serrées ou d'accepter des groupes de plus de 6 personnes. Ces règles sont très compliquées à faire respecter assure ce restaurateur alsacien qui assume de ne pas toutes les respecter (il a souhaité rester anonyme) : "Franchement, c'est compliqué. Allez expliquer à une famille de 8 qu'il ne faut pas prendre la même table., s'assoir à côté, sans bouger la table, c'est très compliqué. On n'est pas des policiers. Soit on ouvre ou on ferme. Si tout le monde respect les consignes, ce n'est pas la peine d'ouvrir la terrasse" dit-il.

L'UMIH 67 estime de son côté que les règles sont bien respectées sur les 350 terrasses du centre de Strasbourg. Et que si petit débordement il y a ce n'est pas forcément la faute des restaurateurs. Difficile par exemple de fermer les établissements à 21h pile quand certains clients n'ont pas terminé leur repas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess