Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Responsables religieux de Nantes : "La haine ne passera pas par nous"

-
Par , France Bleu Loire Océan
Nantes, France

Une semaine après les attentats de Paris, les différents responsables religieux se sont retrouvés à la Mosquée Assalam de Nantes pour réaffirmer leur volonté de paix et de vivre-ensemble. "Il nous est insupportable que certains puissent perpétrer de tels actes au nom de Dieu".

Le Préfet face aux responsables religieux pour la minute de silence
Le Préfet face aux responsables religieux pour la minute de silence © Radio France - Tudi Crequer

Les responsables des différentes religions du pays de Nantes se sont tenus côte-à-côte, ce Vendredi 20, le temps d'une cérémonie en la Mosquée Assalam. Qu'ils soient Bouddhistes, Catholiques, Juifs, Musulmans, Protestants, ou bien Orthodoxe, ils étaient tous là pour réaffirmer leur volonté de paix. 

"C'est un symbole fort pour dire ensemble notre volonté de résister face à ces terribles événements, de ne pas nous laisser entraîner dans la peur, dans la terreur. On souhaitait dire une nouvelle fois que les religions ne sont pas là pour diviser mais sont une force de lien", explique Caroline Schrumpf, Pasteur de l'Eglise Protestante Unie de Loire-Atlantique. 

Caroline Schrumpf, Pasteur, Eglise Protestante Unie de Loire-Atlantique

"Les religions ne sont pas là pour diviser", Caroline Schrumpf, Pasteur

En Janvier dernier, les différents responsables religieux s'étaient déjà réunis en Préfecture. Cette fois, ils ont choisi de se rassembler en un lieu plus symbolique encore : la mosquée Assalam de Nantes. Une décision qui a émue de nombreux fidèles présents à la cérémonie. "Je suis fier de voir des députés, des Prêtres, et le Préfet ici" confie Mohammed, fidèle de la Mosquée. Abdelazziz est, lui, heureux d'avoir vu cette "belle image de paix, de rassemblement et de solidarité. Il en faudrait plus souvent !"

Déclaration commune : 

Déclaration commune des responsables religieux
Déclaration commune des responsables religieux © Radio France - Tudi Crequer
Choix de la station

À venir dansDanssecondess